Football : la ligue 1 fait elle rêver

La Ligue 1 n'attire plus

Paradoxe français : la Fédération française de football est la première de France en terme de licenciés mais un seul club français figure dans le top 20 des formations européennes : l'Olympique Lyonnais, qui pointe à la 12ème place.

Les clubs [...]

Lire la suite

Photo de Aurélien Assié non
Aurélien Assié
Webmaster

Un fossé entre la Ligue1 et les autres championnats des grands pays Européens

Quand on regarde la Ligue des Champions, le décalage est évident entre les clubs français de Ligue1 et les clubs européens. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation.

La fiscalité pèse assez fort sur les épaules des clubs français. Cela leur oblige une gestion budgétaire exemplaire pour éviter d’avoir une dette trop forte.

D’un point de vue culturel, le football est moins ancré dans les mentalités. Les supporteurs français n’ont pas la même ferveur que leurs pays voisins. Mis à part Marseille qui peut se targuer d’avoir un important public, les autres clubs ne peuvent rivaliser avec l’Angleterre, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne ou encore le Portugal ou la Turquie. Dans l’hexagone, les stades sont plus petits et moins remplis en comparaison au Camp Nou du Barca. Cela fait autant de manque à gagner pour les clubs. L’Olympique Lyonnais tente d’avoir un stade à sa propriété pour acquérir une manne financière non négligeable. L’OM veut agrandir son stade. Bref, de rares initiatives qui mettront du temps à relever le niveau du foot français. Le manque de ferveur se reflète également dans la vente de maillots et autre merchandising.

Comme les clubs français sont moins fortunés que leurs homologues, ils ne peuvent pas attirer les stars du football mondial pour renforcer leurs équipes.

Le point positif des clubs français concerne la gestion financière, qui est relativement homogène et saine. Le fair-play financier voulu par Michel Platini à l’échelle européenne permettra certainement de rétablir un certain équilibre ou à minima d’éviter que le fossé se creuse entre les clubs de l’hexagone et ceux d’Europe.

Pour ce qui est du visage actuel de la Ligue1, il devrait changer dans les années à venir puisque le PSG va fortement se développer grâce aux millions qataris. Reste à savoir si des investisseurs étrangers souhaitent investir dans d’autres clubs français ?

http://www.wifoot.com

2 0

Vous aussi, participez au débat :
Football : la Ligue 1 fait-elle rêver ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Jean-François Paulo non
Jean-François Paulo
Le problème de la ligue 1
Photo de gregory bedague non
Photo de Martin France oui
Martin France Etudiant en Grandes Ecoles
Manque de concurrence
Photo de Sébastien Vandame oui
Sébastien Vandame Blogueur, créateur du site sponsoring.fr
La Premier League s'exporte beaucoup mieux à l'international
Photo de Yann Boudjennah oui
Yann Boudjennah Arbitre de football amateur, étudiant en école d'ingénieur
Culture du ballon rond
Photo de Michel Hidalgo
Michel Hidalgo Ancien sélectionneur de l'équipe de France
C'est difficile de faire un choix
Photo de Syra Sylla oui
Syra Sylla Journaliste Reverse et basketsession.com
Les clubs français n'ont pas le niveau
Photo de Pape Diouf oui
Pape Diouf Ancien président de l'OM, directeur de l'IEJ Marseille
Le Qatar est le premier exemple en Ligue 1, mais d'autres clubs peuvent suivre si...
Photo de Christophe Lepetit non
Christophe Lepetit Chargé d'études économiques au Centre de Droit et d'Economie du Sport de Limoges
La taxe à 75% pourrait être atténuée par le fair-play financier
Photo de Ryad Ouslimani non
Photo de François Besson non