Impossible ?

Le 22 mai, l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE ) a lancé une version améliorée de son indicateur "OECD Better Life Index", dont le site internet est désormais disponible en Français. Cet indicateur du vivre mieux [...]

Lire la suite

Bonheur : les Français attribuent un 6,8 sur 10 à leur vie

Bonheur : les Français attribuent un 6,8 sur 10 à leur vie

SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Selon une enquête menée par l’Insee sur les Français et leur satisfaction globale dans leur vie, les personnes sondées attribueraient en moyenne un 6,8 sur 10 à leur vie. 

«Les adultes vivant en France métropolitaine déclarent en 2011 un niveau moyen de satisfaction dans la vie de 6,8 sur une échelle allant de 0 à 10", écrit l'Institut de la statistique. Cette étude a été réalisée en 2011, dans la foulée du rapport de l'économiste Joseph Stiglitz de 2009  qui proposait de mettre au point des indicateurs de "bien-être"», rapporte le NouvelObs.com.

Un chiffre à relativiser tant mesurer le bonheur peut-être compliqué. «Ce 'bien-être ressenti' est une notion subjective que l’Institut national de la statistique (Insee) compare avec les conditions de vie objectives des sondés : état du logement, emploi, revenu, santé. L’Insee ajoute cette année les notions d’isolement social, de stress, et de stress au travail, telles que perçues par les sondés», précise Libération.fr. 

Si l'on dit souvent que l'argent ne fait pas le bonheur, il contribuerait néanmoins au bien être des Français. «Les chiffres montrent bien que l'argent reste l'élément le plus important: ils sont 22,5% parmi les plus modestes à se dire «très insatisfaits» de leur vie, contre 1,8% seulement chez les très hauts revenus. À l'opposé, 23,4% des personnes qui gagnent le plus d'argent se déclarent «très satisfaites» de leur vie, contre à peine 6,7% à l'autre bout de l'échelle des revenus», note LeFigaro.fr.

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé
Bonheur en société
Photo de nicolas wolff non
Photo de Tatiana Kalouguine
Tatiana Kalouguine Journaliste Newsring
La France n'est plus en récession, selon l'Insee
Photo de Nolwenn Guyon
Nolwenn Guyon Journaliste à Newsring, étudiante en journalisme à l'IUT de Lannion
L'OCDE veut mesurer le vivre mieux au delà du PIB
Photo de Pierre Le Roy oui
Pierre Le Roy Fondateur de GLOBECO, créateur de l'indice du bonheur mondial et du «BNB à la Française»
Il faut bien distinguer le bonheur individuel du bonheur collectif
Photo de Claudia Senik oui
Claudia Senik Professeur à l'université Paris 4 Sorbonne et à l'Ecole d'économie de Paris
On peut et on doit mesurer le bonheur, afin de donner la parole aux individus
Photo de Sandrine de Monsabert oui
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
Oui, mais c'est mortel !
Photo de Emilie Devienne oui
Emilie Devienne Coach et auteur de "50 exercices pour prendre la vie du bon côté" et "Cigale ou fourmi : les clés d'une bonne relation avec l'argent"
Mesurer le bonheur, c'est savoir être à l'écoute de soi pour s'épanouir
Photo de Nolwenn Guyon
Nolwenn Guyon Journaliste à Newsring, étudiante en journalisme à l'IUT de Lannion
Le « better life index » de l'OCDE en débat sur France Inter