Promulgué Photo: Witt / Sipa

Christiane Taubira : «Le projet de loi va étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage»

Le projet de loi sur le mariage homosexuel fera son entrée au Parlement le 29 janvier prochain. Avant même son analyse par l'Assemblée Nationale et le Sénat, le «mariage pour tous» monopolise l'agenda politique autant qu'il divise.

Le coup [...]

Lire la suite

Mariage gay : retour en images sur la manifestation de dimanche

Mariage gay : retour en images sur la manifestation de dimanche

Benjamin Girette/AP/SIPA

Les partisans du «mariage pour tous» se sont retrouvés dimanche 27 janvier à Paris, pour manifester en faveur du projet de loi du gouvernement. À deux jours de l'examen du projet de loi par l'Assemblée, la manifestation a réuni entre 125.000 personnes (selon la police) et 400.000 personnes (selon les organisateurs).

Dès 14h, le cortège était réuni au départ de la place Denfert-Rochereau, direction Bastille. Si le rassemblement a réuni moins de monde que la manif des opposants le 13 janvier dernier, Libération précise que l'événement a rassemblé «deux fois plus que lors de la précédente édition des 'pros' le 16 décembre».

«Égalité des droits»

Nicolas Gougain, porte-parole de l'Inter-LGBT à l'origine de la mobilisation avec le collectif Agissons pour l'égalité, a expliqué la raison d'être de cette après-midi de mobilisation : «ne pas laisser la rue et la parole uniquement aux opposants au mariage homosexuel, montrer que la mobilisation dépasse très largement les homosexuels».

Alors que la procréation médicale assistée (PMA), volontairement écartée du projet de loi par le gouvernement, divise toujours au sein des pro-mariage gay, l'organisation avait choisi de manifester sous un seul mot d'ordre : «égalité des droits», afin de ménager les sensibilités.

Après la manifestation de dimanche, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a assuré que «les Français peuvent compter sur la majorité pour que ce projet de loi soit adopté». En marge de l'évènement, les députés socialistes Yann Galut et Nicolas Bays se sont fait remarquer par un «bisou de solidarité» sur la bouche devant les caméras. L'instant fait depuis hier le tour des réseaux sociaux et des médias. Retour en images sur cette journée de mobilisation.

Photo de Non connecté

Sur le même thème