2012

Newsring a invité les candidats à la présidentielle à venir débattre avec vous de leurs idées. Au fil des semaines et jusqu'au premier tour, retrouvez-les pour dialoguer, confronter vos arguments aux leurs, rebondir ou les interpeller. Ils [...]

Lire la suite

Photo de Pierrick Tillet non
Pierrick Tillet

Front et Éducation nationale en pleine confusion

Rappelons que la méthode syllabique (apprentissage de la langue par la combinaison phonétique des syllabes) est souvent opposée à la méthode globale (apprentissage par une stratégie de déchiffrage des mots complets en tant qu'images visuelles).

Vous ne serez pas sans remarquer que l'opposition des deux méthodes s'apparente presque à celle entre les partisans du retour régressif aux frontières nationales et les tenants illuminés de la globalisation débridée. Bref, aussi stupides et meurtrières l'une que l'autre.

De fait, il y a belle lurette que ces deux méthodes "extrémistes" sont tombées en totale désuétude. Les enseignants de terrain se sont, expérience oblige, repliés à leur façon sur un panaché des deux en une méthode dite mixte : les mots sont un tout... qui se décompose en syllabes !

Quant à l'échec prétendu de l'apprentissage de la lecture en France (il y aurait beaucoup à dire sur cette notion d'échec), il faudra aller chercher ailleurs que dans les méthodes employées. De nombreuses études indiquent que le taux de réussite en lecture est souvent indépendant des méthodes employées.

La seule différence est que certaines s'avèrent vraiment pénibles par leur intégrisme (la syllabique et la globabe) tandis que d'autres s'appuient un peu plus sur le plaisir de la lecture et sur l'adaptation aux spécificités particulières des classes et des élèves.

8 5

Vous aussi, participez au débat :
Marine Le Pen : faut-il rendre obligatoire la méthode syllabique ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé

    10 mars 2012, 00:11

    Profil supprimé
    la société du plaisir... On voit ce que cela donne...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Pedro-Alejandro Thoyero oui

    05 avril 2012, 23:02

    Pedro-Alejandro Thoyero
    Je vais parler par expérience. Ma soeur et moi (respectivement 13 et 19 ans) avons appris à lire chacun selon une méthode différente.
    Entre elle et moi, je ne distingue aucun écart au niveau de nos capacités scolaires, ma soeur étant peut être même meilleure que je ne l'étais en Français que moi.
    Or, j'ai appris à lire grâce à la méthode syllabique et ma soeur, grâce à la méthode globale. Le Résultat penche en faveur de la méthode globale me direz vous ?
    Que nenni. Quand ma soeur a mis quatre mois pour pouvoir à peu près déchiffrer les mots et finir par confondre la moutarde et la mayonnaise quand on lui demandait de lire l'étiquette, j'ai mis deux mois à savoir lire sans me tromper de mot quand je le trouvais dans un livre.
    L'avantage va à la méthode syllabique, la seule qui a mes yeux vaille.
    Si la méthode globale est apprise à mon enfant plus tard, je me sentirais obligé de lui apprendre moi même à lire.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Paul Lichinel non
Photo de Anael Lecomte non
Anael Lecomte Interne en médecine
Ne dites pas n' importe quoi!!!!
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Père, enseignant et artiste, blogueur.
Combiner les méthodes globales et syllabiques, qui sont complémentaires
Photo de Jacqueline Gourault non
Jacqueline Gourault Sénatrice du Loir-et-Cher, vice-présidente du MoDem
C'est au maître de trancher sur les méthodes d'apprentissage
Photo de Hélène Bodenez oui
Hélène Bodenez Association pour la Fondation de Service politique - http://www.libertepolitique.com
L'obligation existait ; Gilles de Robien l'avait mise en oeuvre (BO du 12 janvier 2006)
Photo de Valérie Laupies oui
Valérie Laupies Conseiller de Marine Le Pen en charge de l'École
Méthode syllabique : réponse à Sylvain Grandserre
Photo de Valérie Laupies oui
Valérie Laupies Conseiller de Marine Le Pen en charge de l'École
Méthode syllabique : réponse à Jean-Paul Brighelli
Photo de Sylvain Grandserre non
Sylvain Grandserre Maître d’école, chroniqueur, co-auteur de Qui va sauver l'école ? (ESF et France Inter)
Réponse à Valérie Laupies
Photo de Michel Delord non
Michel Delord blogger retraité matheux et un peu historien
Paradoxes sur la lecture - I
Photo de Laurent Le Besnerais oui
Laurent Le Besnerais blogueur / (h)activiste / old scool gamer ... bref je suis un geek
Pourquoi cette immunité n'a t-elle pas déjà été levée ?
Photo de Sandrine de Monsabert non
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
Les choses de l'ancien temps ne sont pas plus naturelles et meilleures que les méthodes actuelles
Photo de Javier Dekeroual non
Javier Dekeroual blogueur
Corbière & l'épuration light
Photo de Bedros Moussarian oui
Bedros Moussarian
Le panturquisme ou turquisme
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Etudiant ingénieur
Le progrès est comme un arbre qui grandit
Photo de Pierre Brunstein-Compard oui
Pierre Brunstein-Compard Etudiant en droit, européen et démocrate.
Syrie: rester passif, c'est se rendre complice du massacre

Derniers arguments

Photo de Sandrine de Monsabert non
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
Les choses de l'ancien temps ne sont pas plus naturelles et meilleures que les méthodes actuelles
Photo de Michel Delord non
Michel Delord blogger retraité matheux et un peu historien
Ce ne sont pas des paradoxes ...
Photo de Michel Delord non
Michel Delord blogger retraité matheux et un peu historien
Pourquoi des paradoxes sur la lecture ?
Photo de Michel Delord non
Michel Delord blogger retraité matheux et un peu historien
Encore des paradoxes sur la lecture
Photo de Michel Delord non
Michel Delord blogger retraité matheux et un peu historien
Paradoxes sur la lecture - I