Les homosexuels pourraient être autorisés à donner leur sang

Un rapport commandé par Jean-Marc Ayrault préconise d'ouvrir les dons du sang aux homosexuels

Un rapport, remis mardi 16 juillet à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, préconise de mettre fin à l’interdiction pour les homosexuels de donner leur sang. Olivier Véran, le député PS de l’Isère,  chargé par le Premier ministre [...]

Lire la suite

Photo de Geoffrey Léger oui
Geoffrey Léger
Militant des droits de l'Homme.

L'EFS a t-il eu raison de suspendre un docteur homophobe ?

Lors d’un débat organisé à Toulouse sur le sujet de l’exclusion des gays du don du sang, les arguments du chef de service de l’Établissement français du sang Pyrénées-Méditerranée ont choqué.

Frédéric Pécharman, coordinateur du collectif Homodonneur, a eu une sacré surprise lorsque le médecin a pris la parole. Extraits :

« Les lesbiennes sont autorisées au don du sang car il n’y a pas de risque de contamination avec un godemiché » a affirmé le médecin. Pourtant, il sait parfaitement que de nombreuses infections graves se transmettent avec un godemiché.

« L’homosexuel, le vrai, il ne va pas avoir un rapport avec un travesti, parce qu’il n’aime pas les femmes, il aime encore moins les ersatz de femmes » s’amuse le représentant de l’EFS.

« Un vagin est fait pour avoir des rapports sexuels, un anus n’est pas fait pour ça ». Cependant, les médecins sont parfaitement au courant que l’homosexualité a été retirée de la liste des maladies mentales, et qu’elle ne se « soigne » plus.

Le ministère de la santé, afin de faire bonne figure face à la polémique, a suspendu le docteur.

Le président de la Ligue des droits de l’homme du Rhône, Stéphane Gomez, a dénoncé des « propos stigmatisants ». D’après lui « il faut exclure les personnes qui ont un comportement sexuel à risque, et non pas les populations dites à risque en se basant uniquement sur leur orientation sexuelle ».

Les associations Homodonneur, Pourquoi sang priver, et le Collectif tous receveurs, tous donneurs, travaillent toute l’année afin de lever cette interdiction aberrante. Leurs efforts pourraient payer bientôt, car de nombreux partis politiques veulent supprimer cette injustice.

3 0

Vous aussi, participez au débat :
Faut-il autoriser les homosexuels à donner leur sang ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Maxime Pilard
Maxime Pilard Journaliste Newsring
Don du sang: les homosexuels bientôt acceptés?
Photo de Frédéric Pecharman oui
Frédéric Pecharman Coordinateur du collectif Homodonneur, secrétaire du collectif 25 000 donneurs
Don du sang: pourquoi il ne faut pas distinguer homos et hétéros
Photo de Véronique Massonneau oui
Véronique Massonneau Députée écologiste de la Vienne
Don du sang: la législation actuelle est discriminante envers les homosexuels
Photo de Christophe Beneton oui
Christophe Beneton Consultant pour l'industrie pharmaceutique
Don du sang: ce ne sont pas les homos mais leurs pratiques sexuelles qui sont écartées
Photo de Cyril Chevreau oui
Cyril Chevreau président de l'association Pourquoi Sang priver ?
Don du sang des homosexuels : le gouvernement n’a malheureusement pas le courage d'agir
Photo de Alexandre Marcel oui
Alexandre Marcel Président du comité IDAHO France (International Day Against homophobia and Transphobia)
Dons du sang: les stéréotypes sur l’infidélité des homosexuels gangrènent l’EFS
Photo de Dominique COSTAGLIOLA Costagliola non
Dominique COSTAGLIOLA Costagliola Directrice de recherches à l'INSERM et à l'Université Pierre et Marie Curie Epidemiologie
Don du sang: les homos sont 100 fois plus à risque que les hétéros
Photo de Boris Delatre non
Boris Delatre SerialBloggeur
Encore des risques !

Derniers arguments

Photo de Boris Delatre non
Boris Delatre SerialBloggeur
Encore des risques !
Photo de Dominique COSTAGLIOLA Costagliola non
Dominique COSTAGLIOLA Costagliola Directrice de recherches à l'INSERM et à l'Université Pierre et Marie Curie Epidemiologie
Don du sang: les homos sont 100 fois plus à risque que les hétéros
Photo de Alexandre Marcel oui
Alexandre Marcel Président du comité IDAHO France (International Day Against homophobia and Transphobia)
Dons du sang: les stéréotypes sur l’infidélité des homosexuels gangrènent l’EFS