Bras de fer avec la Turquie

La loi sur le génocide arménien relance la polémique sur les lois mémorielles

L'Assemblée nationale française a décidé, avec l'assentiment du gouvernement, d'examiner jeudi 22 décembre une proposition de loi condamnant la négation de tous les génocides dont le génocide arménien, au risque d'une grave crise avec [...]

Lire la suite

Le texte sur la négation des génocides est adopté

Les députés français ont approuvé à une très large majorité la proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915. Seuls une cinquantaine de députés étaient présents, et une demi-douzaine ont voté contre, selon l’Agence France Presse, qui précise : « La France reconnaît deux génocides, celui des Juifs pendant la seconde guerre mondiale et celui des Arméniens, mais ne punit jusqu'à présent que la négation du premier ».

Le texte doit maintenant passer devant le Sénat pour être adopté définitivement. La date n’est pas encore fixée.

Photo de Non connecté

Sur le même thème