La pilule de la discorde Flick via Jenny Lee Silver

Les pilules de 3e et 4e génération ne seront plus remboursées à partir du 31 mars 2013

A la suite de la plainte de Marion Larat contre le laboratoire pharmaceutique Bayer, qui commercialise la pilule de 3e génération Méliane, le 14 décembre 2012, «trente nouvelles plaintes vont être déposées dans les prochains jours par des [...]

Lire la suite

Pilule : les effets indésirables passés au crible

Pilule : les effets indésirables passés au crible

SIERAKOWSKI/ISOPIX/SIPA

Les effets indésirables des pilules de 3e et 4e génération sont largement sous-estimés, comme le révèle un rapport des CHU d'Amiens et Brest qu'a pu consulter Le Figaro. Ce rapport sera rendu public lundi 28 janvier dans l'après-midi, à l'Agence du médicament (ANSM), où aura lieu une réunion sur les contraceptifs oraux.

Le CHU de Brest a étudié 550 séjours hospitaliers de femmes de 15 à 45 ans, et ayant été atteints de 1998 à 2012 de thromboses, embolies pulmonaires et accidents vasculaires cérébraux. Le rapport note que 155 de ces cas étaient concomitants à la prise d'une pilule contraceptive, quelle que soit la génération. Parmi les femmes atteintes, 45 avaient de 15 à 25 ans, et 110 de 26 à 45 ans, et trois sont décédées suite à la prise directe de pilule. Ce taux de décès signifierait qu'il y en aurait eu 200 dans toute la France entre 1998 et 2012. Le rapport des CHU précise par ailleurs que 80% des femmes prenant la pilule et ayant été atteintes d'un accident présentaient au moins un facteur de risque (obésité ou surpoids, antécédents familiaux, consommation courante de tabac, sédentarité, âge supérieur à 40 ans), le tabac représentant environ la moitié des cas.

Les contraceptifs de 3e et 4e générations, que ce soient la pilule, les anneaux ou les patchs contraceptifs, sont soupçonnés de favoriser les risques d'embolie pulmonaire et de phlébite, pouvant ainsi provoquer la mort.

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Derniers arguments

Photo de Sandrine de Monsabert non
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
la panique non, la colère oui