Quand les tèteurs jouent la prolongation

Je tète donc je suis

Un enfant de trois ans, la bouche collée sur le téton gauche d'une maman sexy, apparemment fière, et une question : «Êtes-vous suffisamment mère ?». C'est la une choc récemment pondue par l'hebdomadaire américain Time magazine.

Ce lien [...]

Lire la suite

Babynes de Nestlé : La nouvelle Nespresso pour bébés ?

Babynes de Nestlé : La nouvelle Nespresso pour bébés ?

Nestlé

Nestlé a lancé BabyNes, une machine type Nespresso, proposant de préparer des biberons rapidement, grâce à des capsules contenant du lait pour les tout-petits, tel un recours à l'allaitement maternel. Commercialisées en France depuis début septembre, ces «Nespresso du biberon» font déjà beaucoup parler d'elles, notamment sur le web, où les critiques fusent. 

Babynes propose six gammes de capsules, s'inspirant du lait maternel, évolutif. Le lait est donc doté de divers nutriments, variant selon les besoins du bébé, de 0 à 3 ans. 

Au design proche de la machine à café Nespresso, la Babynes permet au biberon de s'adapter facilement. Coûtant près de 200 euros, la boîte de 26 capsules de lait est vendue environ 40 euros. 

Les réactions fusent déjà, notamment sur le web. Pour certains, Babynes permet aux mamans, pressées ou fatiguées, d'en finir avec le cauchemar du dosage du lait en poudre, à toute heure du jour ou de la nuit. 

Tandis que d'autres, notamment les anti-marketing, y voient une alternative perverse à l'allaitement maternel, se demandant jusqu'où Nestlé est prête à aller pour gagner de nouveaux clients. 

Le site du Monde rapporte les propos que l'on peut lire sur le blog Les Dessous de l'Assiette :  «C'est sûr, c'est beaucoup plus pratique de trimballer une machine de deux kilos avec plein de dosettes que... des seins ! Je prédis plus d'une dizaine d'années de psychanalyse pour l'oedipe du gamin entre sa mère, son père, et une machine Nespresso.»

Critiques au ton ironique fusent un peu partout sur le web, et notamment sur Twitter, où l'on peut lire :

psc-f_normal.jpg Pierre Lebel @PierreLeb

#Babynes: des capsules pour biberons inspirés de #Nespresso. Un peu de crème fouetée, mon biquet? bit.ly/PAnNT6 #burp

Nestlé a réagit à ces attaques en mettant en avant les qualités nutritives et la simplicité d'utilisation de la machine. L'entreprise suisse s'engage même à racheter l'appareil une fois que le bébé n'en a plus besoin, dans une optique de recyclage. Cependant, le prix de rachat n'excède pas les 10% du prix d'origine. 

Alors, Babynes, une révolution en terme d'allaitement maternel ou un simple produit marketing de plus ? 

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Christopher Mesnooh pour
Christopher Mesnooh Avocat aux Barreaux de Paris, NY & Washington DC
Il ne faut pas oublier que les class actions ont permis aux Etats-Unis des avancées sociales
Photo de Olivier Laffargue
Olivier Laffargue Ancien journaliste Newsring
Gouvernement de coalition : Evangélos Vénizélos admet son échec
Photo de Claude Didierjean-Jouveau pour
Claude Didierjean-Jouveau Porte-parole de La Leche League France
L'allaitement ? A consommer sans modération !
Photo de Richard Trigaux pour
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
L'allaitement est avant tout un geste de tendresse indispensable à l'équilibre émotionnel
Photo de Gaëlle Le Turnier pour