Ce n'est qu'un au revoir

«Dans un an, les gens m'adoreront. En France, on aime les présidents quand ils sont partis». C'est la confidence qu'aurait livré le 11 mai Nicolas Sarkozy à Edouard Balladur, rapporte Le JDD.

Président le plus impopulaire de la cinquième [...]

Lire la suite

Sarkozy : un recours jeudi pour contester le rejet de ses comptes de campagne

Sarkozy : un recours jeudi pour contester le rejet de ses comptes de campagne

Nicolas Sarkozy va déposer «jeudi matin au plus tard», un recours auprès du Conseil constitutionnel pour contester le rejet de ses comptes de campagne présidentielle par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), a déclaré le cabinet de l'ex-président de la République au Figaro.

«Nous sommes en train de terminer la rédaction des attendus», a affirmé le cabinet de Nicolas Sarkozy. Les sages de la rue Montpensier vont donc de voir statuer sur les comptes de la campagne présidentielle 2012 d'un des membres de l'institution. L'ex-président a fait savoir qu'il ne participerait pas au délibéré du recours. Un examen qui intervient deux jours après que François Hollande a annoncé son intention de mettre un terme à la nomination de droit des anciens président de la République au Conseil constitutionnel.

La CNCCFP a annulé, le 21 décembre dernier, les comptes de la dernière campagne présidentielle du candidat UMP. La Commission a réintégré certaines dépenses antérieures à la déclaration de candidature de l'ancien président de la République. Nicolas Sarkozy dépasse ainsi le plafond pour un candidat se qualifiant pour le second tour, fixé à 22 509 000 euros lors de la dernière élection.

Si le rejet des comptes de Nicolas Sarkozy est confirmé, son parti, l'UMP, se verra privé des quelque 11 millions d'euros d'aides publiques.

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Nadine Morano oui
Nadine Morano Ancienne ministre, Déléguée générale de l'UMP en charge des élections, Présidente du groupe UMP au Conseil régional de Lorraine, Conseillère municipale à Toul.
UMP: l'invalidation des comptes de Sarkozy est archaïque
Photo de Xavier Colas
Xavier Colas Journaliste Newsring
UMP : et si Nicolas Sarkozy devait éponger la dette ?

Derniers arguments

Photo de François Reyes oui
François Reyes Etudiant, Bénévole, Jeune politique
Nicolas Sarkozy, un homme d'action
Photo de Manu Camille Fusier non
Manu Camille Fusier de passage sur cette planète qui devait être bien belle avant l'arrivée de l'humain !
Trop d'importance à ce personnage !!
Photo de Chimulus Dessinateur oui
Chimulus Dessinateur dessinateur de presse
Le tout est de s'en souvenir