Nouvelle vie

Battu par François Hollande à la présidentielle, Nicolas Sarkozy doit-il disparaître du paysage politique et médiatique ?

Battu par François Hollande à la présidentielle, Nicolas Sarkozy doit-il disparaître du paysage politique et médiatique ? Le président sortant, interrogé en mars dernier sur cette question avait déjà affirmé vouloir arrêter la politique en cas [...]

Lire la suite

Photo de François D'Argence non
François D'Argence
chef d'entreprise dans le domaine de l'Internet

La réponse ne regarde que lui

Je trouve que ce sujet n'est pas digne d'un média qui recherche une ligne éditoriale sérieuse. La vie politique n'est pas un soap-opera où les téléspectateurs sont consultés à la fin d'un épisode pour décider de la suite à donner à l'histoire...

De plus, l'intitulé du titre sonne comme un relent d'anti-sarkozysme primaire. 

Bref, dans un pays de liberté, notion bien mise à mal ces temps-ci au nom d'une prétendue "égalité", Nicolas Sarkozy fera ce qu'il veut, que l'on soit d'accord ou non avec lui. Full stop.

12 4

Vous aussi, participez au débat :
Nicolas Sarkozy doit-il disparaître ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Benoit Falc oui

    07 mai 2012, 09:57

    Benoit Falc Jeune actif
    Bien-sûr qu'il fera ce qu'il veut. Personne ne veut et n'est à même (y compris au sein de son parti politique) de lui imposer sa volonté. Je trouve qu'il est normal de se poser la question de l'avenir de Nicolas Sarkozy. Je me la pose. Tous les médias que que vous qualifieriez peut-être de "sérieux" en font autant. Même ceux classés plutôt à droite.
    http://www.europe1.fr/Politique/Quel-avenir-pour-Sarkozy-1071471/
    http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/nicolas-sarkozy-seme-le-doute-sur-son-avenir-personnel-07-05-2012-1458863_324.php
    http://www.lefigaro.fr/politique/2012/05/06/01002-20120506ARTFIG00266-nicolas-sarkozy-commence-sa-vie-d-apres.php

    Alors dites-nous ce que vous souhaitez personnellement...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de François D'Argence non

    07 mai 2012, 11:00

    François D'Argence chef d'entreprise dans le domaine de l'Internet

    @Benoit Falc 

    Il arrive malheureusement que les médias de tous bords se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Le fait que tel ou tel journal traite du sujet n'est pas un gage de sérieux, loin de là. Mais, me direz-vous, on a la presse qu'on mérite. Idem pour notre classe politique.
    Bien sûr vous avez le droit de vous poser la question à titre personnel mais que les médias en fassent un sujet est un témoignage de plus que notre société a perdu certains repères.
    Surtout le titre, "Nicolas Sarkozy doit-il disparaître à tout jamais ?" est indigne et marque un manque de respect flagrant à l'égard de la personne de notre futur ex-président.
    Un titre du style : "Nicolas Sarkozy reviendra-t-il en politique ?" serait déjà nettement plus sérieux et moins orienté. Mais bon, tout ceci est surtout bien futile et nous éloigne des vrais sujets. Les prochains mois risquent d'être assez rock 'n' roll...
    1 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé non

    07 mai 2012, 12:00

    Profil supprimé
    Assez d'accord avec vous. Cependant cette question et sa formulation sont peut-être au contraire liés à une anxiété de voir la France abandonnée par Mr Sarkozy. Au delà d'un "syndrome de Stockholm", je pense que les français sont inquiets de cette vacance du pouvoir : ils n'ont plus de chef ou pas encore un mais une crise qui réapparaît une fois rangés les violons les sirènes (et les accordéons...). C'est pourquoi le projet de Mr Sarkozy passionne davantage que celui de Mr Hollande... Étonnant non ?
    0 2
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de François D'Argence non

    07 mai 2012, 13:05

    François D'Argence chef d'entreprise dans le domaine de l'Internet

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Il est vrai que tous les journaux qui se sont déchaînés pendant 5 ans sur Sarkozy : Marianne, Libé, Le Nouvel Obs, etc. sont maintenant orphelin de leur fond de commerce. Ils vont tous devoir revoir leur ligne éditoriale. Beaucoup de travail en perspective...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Christian Creseveur non

    08 août 2012, 15:29

    Christian Creseveur Dessinateur et scénariste

    @François D'Argence 

    Les méchants journaux.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Christian Creseveur non

    08 août 2012, 15:28

    Christian Creseveur Dessinateur et scénariste

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Quel projet?
    Quelle vacance?
    Hollande ne gouverne pas sur des lubies. Ca nous change de l'hystérie qu'on faisait passer pour de l'autorité.
    Si vous avez besoin d'un conducator il vous restera toujours le FN.
    0 1
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Martin France

    07 mai 2012, 12:59

    Martin France Etudiant en Grandes Ecoles
    Il est évident que l'UMP avec ou sans Sarkozy n'est pas le même, et donc la France, sera un petit peu différente, à long terme. Pour cela, il est intéressant je pense de se demander ce que NS fera.
    Après il est sur que cette décision lui appartient à lui et à sa famille peut-être (à mon avis Carla doit pas être mécontente du scrutin).
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Jean-Marie Gumy

    12 mai 2012, 12:28

    Jean-Marie Gumy blogueur
    Si tous les cons disparaissaient à tout jamais de la planète, on se retrouverait vite tout seul comme un con sur notre île. Ce n'est pas du Coluche mais ça y ressemble. Sarkozy a maltraité la République qui le lui a bien rendu. Mais je préfère sa maltraitance à lui qui confinait au burlesque romantique à toute autre forme de maltraitance démagogique effectuée par les fronts d'extrême-droite et d'extrême-gauche. Nicolas Sarkozy reviendra s'il sent que l'intérêt de la France l'exige. Sinon, il restera à soigner ses blessures auprès de Carla et remontera sur le ring pour d'autres combats. Chapeau l'artiste. J'ai finalement aimé sa campagne, son urgence combative, et sa vision d'une France sans haine, lucide, prête au combat républicain pour survivre dans un monde de brutes.
    0 1
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème