"Je l'emmerde", "Qu'ils aillent se faire foutre", "Casse toi pov' con"

Insultes politiques

Eva Joly a-t-elle craqué ? Alors que Canal+ lui demandait de réagir aux propos de l'ancienne ministre de l'Environnement, Corinne Lepage, qui l'accusait d'avoir abandonné « la promesse écologique », la candidate d'Europe Ecologie Les Verts [...]

Lire la suite

Contribuer au débat

  • A la Une
  • Plus récents
Photo de Christian Creseveur non
Christian Creseveur
Dessinateur et scénariste

La droite veut juger les juges!

 Le comportement de la droite dite républicaine est parfaitement inadmissible. Ces gens qui sont nos élus en sont à "sommer" les juges de s'expliquer! Pour un peu ils voudraient juger les juges.

Ils ont manifestement une telle habitude de [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument
Photo de François Duport non
François Duport
un des invisibles

S'ils avaient des arguments pour défendre leur politique ils ne parleraient pas ainsi

Bonjour,

La vindicte, les insultes, les noms d'oiseaux, les petites phrases assassines, les peaux de banane, les provocations en tous genres, ne sont que la reconnaissance des personnes concernées qu'elles n'ont plus (ou pas) d'argument à [...]

Lire la suite

4 2
Réagir à l'argument

«Offense au chef de l'Etat» : le délit bientôt abrogé?

«Offense au chef de l'Etat» : le délit bientôt abrogé?

F.LEPAGE/SIPA

Offenser le président de la République pourrait bientôt être considéré comme le fait d'insulter n'importe qui. La commission des lois de l'Assemblée nationale a voté, mercredi 27 mars, à l'unanimité, l'abrogation du délit d'«offense au chef de [...]

Lire la suite

Réagir
Photo de Herbovie Ecolo non
Herbovie Ecolo
Préventeur de santé publique

Erreur d'Eva Joly mais c'est de la légitime défense!

Corinne Lepage harcèle Eva Joly pour se construire son électorat politique. N'a-t-elle donc pas d'idées à proposer au lieu de porter constamment des coups bas. Les sondages montrent que Corinne Lepage a de plus en plus d'intentions de vote [...]

Lire la suite

11 10
Réagir/voir les réactions 5
Photo de Olivier Salvietti oui
Olivier Salvietti

Au moins, ils sont humains !

Je ne suis pas choqué par les propos d’Éva Joly ou ceux de Sarkozy. Cela prouve au moins qu'ils sont humains et qu'ils peuvent s'énerver, répondre instinctivement, et qu'ils peuvent être grossiers... comme tout le monde !

Le "je l'emmerde" de [...]

Lire la suite

3 6
Réagir/voir les réactions 3
Photo de Laurent Guibert non
Laurent Guibert
Fondateur du BLOG ANTI EUROPE (blogantieurope.unblog.fr)

Christian Estrosi a commis une erreur de langage.

J'habite à Nice et je suis scandalisé qu'un élu de la République puisse en insulter un autre. Nos élus doivent montrer l'exemple. Je me souviens d'un temps, pas si lointain, où les professeurs étaient habillés correctement, où nous apprenions [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument
Photo de Enrik Line oui
Enrik Line

Les insultes sont à replacer dans le contexte. La nuance est là.

Quand bien même l'insulte n'est absolument pas la clef du débat politique, elle a toujours existé. Maintenant, on peut peut-être nuancer un "casse-toi pov' con" agressif et condescendent envers un citoyen à un "je l'emmerde", désabusé, las, [...]

Lire la suite

4 1
Réagir/voir la réaction 1
Photo de Buzug Intheshell oui
Buzug Intheshell

Eva Joly : une erreur... avec circonstances atténuantes

Eva Joly a certainement commis une maladresse en utilisant des mots aussi crus alors que les caméras étaient présentes. Aujourd'hui, la moindre bribe d'information (si tant est qu'on puisse appeler ça une information, car on n'est vraiment pas [...]

Lire la suite

5 3
Réagir à l'argument

Le «je vous emmerde» de Balkany chez Bourdin

Le «je vous emmerde» de Balkany chez Bourdin

ANTONIOL ANTOINE/SIPA

«Je vous emmerde». Ces mots de Patrick Balkany (qu'il réfute, mais jugez plutôt par l'extrait sonore ci-après) à l'encontre de Me Antoine Gillot, l'avocat de l'ex-majadorme de Liliane Bettencourt, témoignent de la vigueur de l'échange sur RMC, [...]

Lire la suite

Réagir
Photo de Patricia PBLV non
Patricia PBLV
Contrôleuse de gestion

On vote pour vous, restez corrects !

Non, j’estime que les politiques n’ont pas le droit de se laisser aller de la sorte et que ça ne leur rend pas service, bien au contraire. En privé ils font et disent ce que bon leur semble, et je peux concevoir qu’il leur soit de plus en plus [...]

Lire la suite

5 3
Réagir à l'argument
Photo de Antoine Delorme non
Antoine Delorme
Lycéen

L'insulte n'est d'aucune utilité au débat démocratique

Se monter insultant, c'est avant toute chose négliger le citoyen. Les élus ont le devoir de nous représenter. Je ne vote pas pour une personne pour qu'elle en caractérise une autre; je vote pour qu'elle promeuve mes idées.

Au delà de cette [...]

Lire la suite

5 1
Réagir à l'argument
Photo de François Duport non
François Duport
un des invisibles

Le degré zéro de la politique !

Rien, absolument rien ne justifie de parler ainsi, que cela soit devant des caméras ou pas.

Tous ces gens sont indignes de faire de la politique et devraient être interdits de fonctions responsables puisqu'ils ne savent pas se tenir.

Ne pas avoir [...]

Lire la suite

2 2
Réagir à l'argument
Photo de Martin France oui
Martin France
Etudiant en Grandes Ecoles

Le naturel, principal qualité d'un candidat

Pour moi, un candidat doit avant tout, et avant toute conviction, être naturel.

Cela signifie qu'il doit dire ce qu'il pense, et non ce qui serait le mieux pour sa carrière.

Comment alors reprocher aux politiques ce que tout le monde dit [...]

Lire la suite

2 2
Réagir à l'argument

Affichette «Casse-toi pov’ con»: la CEDH épingle la France sur le «délit d’offense au chef de l’Etat»

Affichette «Casse-toi pov’ con»: la CEDH épingle la France sur le «délit d’offense au chef de l’Etat»

Capture Youtube

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) a condamné la France jeudi 14 mars dans l’affaire de l’affichette «Casse-toi pov’ con». Lors d’une autre visite du chef de l’Etat, à Laval le 28 août 2008, Hervé Eon, militant de gauche, avait

Lire la suite

Réagir/voir la réaction 1
Photo de Dom La Ménagère non
Dom La Ménagère

Encore moins durant une campagne présidentielle

C'est vrai que le "casse toi pôv con" a ouvert une boîte de Pandore, du trait d'esprit fin et acéré, du bon mot recherché, de la saillie drolatique autant qu'inspirée de nos politiques d'antan, nous sommes désormais passés à l'insulte de bas [...]

Lire la suite

2 1
Réagir à l'argument
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé
Réduit au silence ici

Le poids des mots, le choc des images.

Qu'il est bien loin de temps où l'on s'étripait entre soi au parlement ! La télévision est venu planté son œil indiscret et nous sommes offusqués de constater à quel point des gens qui exigent de leurs concitoyens respect et déférence se [...]

Lire la suite

1 1
Réagir à l'argument
Photo de Mathieu Huy non
Mathieu Huy

L'aspect humain des politiques

Je trouve la question de ce débat assez provoc'. Les politiques, quelques soient leurs partis, se doivent raison gardé: ils doivent garder l'aspect lisse et politiquement correct de leurs discours devant les caméras.

Mais les petites phrases ne [...]

Lire la suite

0 1
Réagir à l'argument
Photo de Arthur Crombez non
Arthur Crombez

Politiques, maitrisez-vous!

Je ne pense pas que le rôle de politiques soit d'insulter à tors et à travers surtout lors d'un échange entre un politique et un citoyen.

Comment montrer un certain "exemple" si même des politiques se mettent à insulter lorsqu'ils sont en [...]

Lire la suite

1 0
Réagir à l'argument

Nice: Christian Estrosi condamné pour «injures publiques»

Nice: Christian Estrosi condamné pour «injures publiques»

Alors que le feuilleton de l'UMP continue, Christian Estrosi est condamné à 300 euro d'amende, avec sursis, pour «injures publiques» envers un conseiller communiste. Le maire de Nice a donc été reconnu coupable, par le tribunal correctionnel [...]

Lire la suite

Réagir
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé
Réduit au silence ici

Une réplique à jamais consternante : Ce mot qui fit sa gloire !

Au moment de se déterminer pour placer sur le trône un nouveau César, rendons à Nicolas ce qui lui revient de droit. Il a remis l'insulte au cœur du débat politique, redonnant ses lettres de noblesse au mot simple et si évocateur de Con. Ce [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé
Réduit au silence ici

Le mensonge est parfois pire que l'insulte

Notre immense Président entame son inexorable remontée en multipliant les mensonges, les promesses et les regrets. On se pince, on ne parvient pas à croire à la métamorphose du cloporte en papillon magnifique. Pourtant ça marche et la droite va [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument