Prendre la responsabilité d'un pacte Photo : Christophe Ena/AP/SIPA

Le « pacte de responsabilité », le grand virage du quinquennat Hollande


Le 6 mai 2012, François Hollande devenait le 7e président de la Ve République. La passation de pouvoirs, immortalisée par une poignée de main avec Nicolas Sarkozy sur le perron de l'Elysée,  se déroulait onze jours plus tard. Ce 15 mai 2012, [...]

Lire la suite

Photo de Martine Billard non
Martine Billard
Coprésidente du Parti de Gauche

Hollande à l'Elysée : un an de cadeaux au Medef

Un an de cadeaux au Medef, rien pour les travailleurs, tel est le résumé de la première année de François Hollande à l’Elysée. Les Plus-values de cession d’entreprise, le pacte de compétitivité ou l’accord sur la « sécurisation de l’emploi » sont autant de messages positifs envoyés au patronat. Aujourd’hui, nous avons l’impression de voir un copier-coller de certaines politiques économiques du quinquennat Sarkozy, au mépris des engagements pourtant pris devant les travailleurs (ArcelorMittal, Petroplus…) par le candidat Hollande.

L’exécutif a longtemps laissé planer le doute sur l’ampleur de la réforme fiscale qu’il était prêt à faire. De simples réformettes en définitive. Un changement de cap est plus que jamais nécessaire. Le gouvernement doit se donner les moyens  de pouvoir mener des politiques publiques de relance, notamment en investissant dans les secteurs nécessaires à la transition écologique et vecteurs d’emplois. L’écologie fait également figure de grande oubliée alors même que EELV participe au gouvernement.

L’invraisemblable reculade sur «l’amnistie sociale»

Que dire de la reculade invraisemblable sur « l’amnistie sociale ». Un texte voté au Sénat, y compris par les sénateurs socialistes, amendé comme le souhaitait le gouvernement et soutenu par la garde des Sceaux, Christiane Taubira. Contrairement à ce qui a été annoncé par le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, François Hollande s’était engagé sur cette loi. Le président de la République l’avait même promis à Jean-Luc Mélenchon et moi-même lorsque nous avions été reçus à l’Elysée. Là encore, promesse non tenue.

En définitive, la seule chose positive à retenir de cette première année de quinquennat est le vote en faveur du Mariage pour tous. Le gouvernement doit rompre de toute urgence avec l’austérité et conduire une politique de relance sociale et écologique. 

3 2

Vous aussi, participez au débat :
Un an et demi à l'Elysée : François Hollande est-il sur le bon chemin ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Aymeric Seassau pour
Aymeric Seassau Secrétaire départemental de la fédération du PCF de Loire-Atlantique
L'amnistie sociale: une grande portée politique en faveur des mobilisations
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Amnistie sociale : Manuel Valls se dit «sceptique»
Photo de Michel Rocard oui
Michel Rocard Ancien Premier ministre, président du conseil d'orientation scientifique de Terra Nova
Hollande à l'Elysée : une année marquée par le drame d’une erreur initiale
Photo de Thierry Mandon oui
Thierry Mandon Député de l'Essonne, porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale
François Hollande doit se pencher sur l’amélioration concrète de la vie des entreprises
Photo de Le Camarguais non
Le Camarguais Retraité de l'encadrement et blogueur
Un an déjà : PS / EELV : le malaise
Photo de Jean-Vincent Placé non
Jean-Vincent Placé Sénateur de l'Essonne, Président du groupe écologiste au Sénat
François Hollande a basculé dans une logique social-libérale de l’offre
Photo de Raquel Garrido non
Raquel Garrido Porte-parole internationale du Parti de Gauche / Secrétaire Nationale en charge du combat pour la VIe République
François Hollande ou l’échec de la social-démocratie
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
François Hollande évoque un remaniement ministériel

Derniers arguments

Photo de Christian Creseveur non
Christian Creseveur Dessinateur et scénariste
Hollande présente son pacte d'irresponsabilité
Photo de François Asselineau non
François Asselineau Inspecteur des finances, président de l'Union Populaire Républicaine
L'humoriste Hollande annonce qu'il ne "laissera pas faire" les infidélités au concubinage à 28 de l'UE
Photo de Michel Durand non
Photo de Serge Uleski non
Photo de Christian Creseveur non
Christian Creseveur Dessinateur et scénariste
Les petites annonces de Jean-François Copé