Petites phrases

François Hollande aurait-il employé les mots « sale mec » pour qualifier Nicolas Sarkozy ? Selon Le Parisien, pour illustrer la posture que prendrait son rival dans cette élection, il se serait glissé dans sa peau pour déclarer : « Il va se [...]

Lire la suite

Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé

Le journaliste du Parisien survend son papier

Puisqu'il faut être binaire, je réponds oui à la question mais je suis d'accord avec Thierry de Cabarrus: Hollande n'a jamais été un mou. Arrivé au niveau où se trouve le père François, il faut avoir essuyé des coups et avoir su les rendre. Bref, cette polémique sur sa prétendue mollesse est vraiment un artefact de la compétition repris par la presse sensationnaliste pour vendre du papier.

Or que fait le journaliste du Parisien: il exploite la veine.

Voici ce que Hollande a dit :
« Je suis le président de l'échec, je suis un sale mec, mais dans cette période difficile, je suis le seul capable, j'ai le courage. Il va se présenter comme le capitaine courage recherchant l'impopularité. »

Pour ma part, je traduis cette démonstration ainsi:
Nicolas Sarkozy a un goût assumé pour la provocation. Il a dans le même temps deux qualités : la transparence et la capacité à assumer autant ce qu'il est que ce qu'on dit de lui . Les deux cumulées font qu'il n'hésite pas un seul instant à prendre les habits du chevalier noir, celui qui dans les contes de fées est le dernier rempart contre ceux qu'il identifie comme venant pour assiéger le château.

Donc Sarkozy se plonge sans retenue dans les polémiques les plus basses et les manœuvres médiatiques les plus fracassantes pour protéger ce qu'il croit vrai et juste pour le bien de son peuple. Il se rêve hélas trop souvent en unique digue contre les mauvais temps socio-économiques.

Je suis assez séduit par le concept de présidence "normale" prôné par Hollande. Car la tactique de l'assaut médiatique au lance flamme permanent conduite par Sarkozy et ses spins doctors me fatigue au plus haut point. D'autant que les résultats ne sont pas là.

Mais je suis quand même beaucoup moins séduit par ce que le candidat Hollande montre de son programme à l'heure actuelle et encore moins par l'ambiance générale au PS.

0 0

Vous aussi, participez au débat :
« Sale mec » : Hollande est-il devenu un dur ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Thierry de Cabarrus non
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Un raccourci journalistique habilement exploité
Photo de Thierry de Cabarrus non
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Hollande n'a jamais été un mou
Photo de Nicolas Gardel non
Nicolas Gardel Musicien, je m'intéresse à la politique en général et à la présidentielle en particulier.
Preuve formelle qu'il n'est pas mort...
Photo de Grégory Rozières
Grégory Rozières Journaliste Newsring
Quand l'UMP encense Mélenchon pour mieux tacler Hollande
Photo de Richard Trigaux oui
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
Pourquoi s'exposer à Hadopi? Tout est sur Youtube. Gratuitement.
Photo de Richard Trigaux non
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
Les "populismes" ne montent que parce que les médias en parlent comme d'une chose normale
Photo de Grégory Rozières
Grégory Rozières Journaliste Newsring
Bayrou votera Hollande mais «n'est pas un homme de gauche»
Photo de Pierre Rosellini oui
Pierre Rosellini
C'était le bon moment
Photo de Maxence Lemasson non
Maxence Lemasson Gazouilleur Blagueur à l’affût de l’info.
Photo souvenir ?
Photo de Richard Trigaux pour
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
L'allaitement est avant tout un geste de tendresse indispensable à l'équilibre émotionnel
Photo de Richard Trigaux oui
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
Statistiquement, des erreurs sont obligatoires
Photo de Delphine Dyèvre
Delphine Dyèvre Journaliste et Community Manager Newsring
Booba vs Rohff: Rohff en live le 6 novembre
Photo de Charles Vanetzian oui
Charles Vanetzian Une loi pour punir l'apologie du Gvt des Jeunes-Turcs, planificateur du Génocide de 1915.
Les anti-historiens (01) - Erich Feigl
Photo de Jérémie Maire
Jérémie Maire Ex journaliste Newsring
Depardieu : «Hollande, je n’accroche pas»