Doutes crédit : Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac (IBO/SIPA)

Cahuzac accusé par Mediapart

Le ministre du Budget a-t-il détenu un compte non déclaré à la banque UBS de Genève jusqu'en 2010 ? C'est en tous cas l'accusation lancée par Mediapart. Jérôme Cahuzac dément l'existence de tout compte en Suisse et a porté plainte contre le [...]

Lire la suite

Affaire Cahuzac : les avocats du ministre négocient avec UBS

Affaire Cahuzac : les avocats du ministre négocient avec UBS

CHAMUSSY/SIPA

Les avocats de Jérôme Cahuzac sont en discussion avec la banque suisse UBS pour qu'elle fournisse la preuve que le ministre délégué au Budget n'a jamais eu de compte dans son établissement. 

Jérôme Cahuzac, accusé par Mediapart d'avoir détenu un compte secret dans le pays, «a mandaté un avocat suisse qui actuellement discute avec UBS», a affirmé ce jeudi 10 janvier son avocat français, Gilles August. Objectif de la négociation : obtenir de la banque qu'elle produise la preuve de l'absence de compte clos au nom du ministre.

«Le système marche sur la tête»

«Nous sommes en négociation avec eux et nous demandons du temps», a déclaré sur Europe 1 Me August qui précise que l'ancien député avait déjà formulé une première demande qui n'avait pas abouti. Interrogé sur la raison pour laquelle Jérôme Cahuzac ne formulait pas une demande qui affirmerait la possession d'un compte afin de se voir répondre par la banque qu'il n'est pas client chez eux, l'avocat a expliqué qu'il ne voyait «pas pourquoi M. Cahuzac serait obligé d'affirmer un mensonge par écrit pour obtenir la preuve de son innocence. Le système marche sur la tête».

Mardi 8 janvier, le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire pour blanchiment de fraude fiscale. Confirmant des propos tenus hier, Gilles August a affirmé que son client était «satisfait parce que dans cette affaire (il avait) certainement besoin de l'aide et de l'assistance de la justice, car quand on doit démontrer son innocence, c'est le début de la tyrannie». Il a par ailleurs indiqué qu'il ne trouvait pas «très convaincant» les éléments de preuve avancés par Mediapart qui affirme, depuis décembre, que Jérôme Cahuzac a eu un compte «non déclaré» à l'UBS, fermé en 2010 et dont les avoirs ont été déplacés à Singapour.

L'interview de Gilles August, avocat de Jérôme Cahuzac :

Sur le même thème