Ceinture ANTONIOL/ANTOINE/SIPA

Le gouvernement présente son projet de budget 2014


Les ministres de l'Economie Pierre Moscovici et du Budget Bernard Cazeneuve ont dévoilé le projet de budget 2014 en Conseil des ministres mercredi 25 septembre, avant la présentation à la commission des Finances de l'Assemblée nationale.

Pour [...]

Lire la suite

Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé
minarchiste et fédéraliste.

Tout sera plus facile

Oui, une rigueur de gauche est différente d'une rigueur de droite : peu dans son contenu, mais plus dans son implication.

Les socialistes ont avec eux les syndicats, qui vont moins s'opposer et les médias, qui vont moins critiquer.

Leurs politiques seront tout aussi bonnes ou mauvaises que la droite, la pilule passera mieux.

En Nouvelle-Zélande ce sont les travaillistes qui ont amorcé le virage libéral de leur pays, et qui l'ont donc sorti d'une très mauvaise passe. En Allemagne c'est bien Schröder, SPD, qui a mené les politiques rigoureuses. Cela se vérifie ailleurs.

Ainsi peut-on espérer que François Hollande fasse des réformes. Elles sont de la même nature que celles de Sarkozy (à moitié bonnes), mais elles seront bien plus facilement appliquées.

2 1

Vous aussi, participez au débat :
Une rigueur de gauche est-elle différente d'une rigueur de droite ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Pierre Destrée oui

    04 juillet 2012, 10:13

    Pierre Destrée Blogueur d'Olibrius
    rien n' est vraiment sur !
    Le président a été élu avec une minorité, si on veut bien tenir compte des abstentions, et on se souvent des primaires, comme des présidentielles !
    Front de gauche et verts vont ruer dans les brancards
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé oui

    04 juillet 2012, 18:31

    Profil supprimé minarchiste et fédéraliste.

    @Pierre Destrée 

    Très probable. Mais ce sera moins évident que de s'opposer à un gouvernement de droite. ;)
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de François D'Argence oui

    05 juillet 2012, 13:11

    François D'Argence chef d'entreprise dans le domaine de l'Internet

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Pas sûr. Un gouvernement de gauche qui fait de la rigueur peut être vécu comme une trahison par certains. Et je soupçonne fort Jean-Luc Mélenchon d'avoir organisé la non participation du FdG au gouvernement (et le vote blanc à la confiance) pour pouvoir souffler sur les braises du mécontentement social qui va immanquablement monter dès cet automne avec la loi de finance 2013. N'oublions pas que le but affiché de Mélanchon est que le FdG devienne le premier parti de gauche. Son seul objectif est de bouffer le PS. Est-ce par idéologie, par calcul, ou par esprit de revanche en tant qu'ancien socialiste ? Peux importe, il est dans les starting-blocks...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé non

    04 juillet 2012, 13:11

    Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
    Les socialistes sont imprégnés d'une "culture sociale" qui les invite à se passer des conseils syndicaux, et même à passer outre. On l'a vu dans le passé. La conférence sociale du 9 juillet dira si le gouvernement fait de la com avec les partenaires sociaux ou s'il leur confie un ou quelques chantiers de réforme.
    De toutes façons de faire, la rigueur n'est jamais facile dans un pays addicté à l'Etat-providence.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Fabien Magnenou
Fabien Magnenou Journaliste Newsring
Germanophobie socialiste ?
Photo de Laurent de Boissieu non
Laurent de Boissieu Journaliste politique mais newsringueur à titre personnel
Si les mots ont un sens, par définition "centre" ce n'est ni "droite" ni "gauche"
Photo de Alexis Sardouille oui
Alexis Sardouille étudiant en études politique à l'EHESS
La négation de l'axe gauche-droite est un axiome de droite
Photo de Jens Petzold non
Photo de Didier Lestrade oui
Didier Lestrade Journaliste, écrivain, cofondateur d'Act Up Paris
La droite préfère occulter sa propre évolution sur l'homosexualité
Photo de Augustin Debacker oui
Augustin Debacker Responsable Morbihan de l'URBVM
Différente dans la nature de la taxe et non dans les conséquences
Photo de Emmanuel Poilane non
Emmanuel Poilane Directeur de la fondation France Libertés
Sommes nous prêt à reformater notre disque dur idéologique ?
Photo de Anne Chareton oui
Anne Chareton juriste et cadre communication en "inactivité", mère de famille
La gauche est en train de tuer la «poule aux oeufs d'or»
Photo de Rachid Bentahar oui
Rachid Bentahar
Légère Différence
Photo de François Jus non
François Jus Publiciste et nationaliste.
Doite=gauche, donc pas de différence
Photo de Norva oui
Norva Citoyen, politiquement indécis, non militant, indépendant
L'amour propre n'est pas ce qui caractérise le plus les politiques
Photo de Le Camarguais non
Le Camarguais Retraité de l'encadrement et blogueur
Un coup dur pour l'exécutif
Photo de Marie-Noëlle Lienemann non
Marie-Noëlle Lienemann Sénatrice (PS), ancienne ministre
Merkel est d'autant plus forte que la France n'assume pas son rôle d'alternative en Europe
Photo de David Roy oui

Derniers arguments

Photo de Christian Creseveur oui
Christian Creseveur Dessinateur et scénariste
Le Medef externalise ses grèves auprès de la FNSEA contre l'ecotaxe
Photo de Agnès Verdier-Molinié
Agnès Verdier-Molinié directeur de la fondation iFRAP
Loi de finances 2014 : un budget qui ne fait pas plus d'économies que d'habitude !
Photo de Eric Coquerel non
Eric Coquerel Secrétaire national du Parti de gauche
Loi de finances 2014 : un budget historiquement stupide