Désir d'avenir

Ségolène Royal : «Il faut que je reprenne un autre chemin»

Les hommages, en politique, sont rarement bon signe. «Ségolène Royal, c’est une voix qui compte. Elle continuera à agir dans sa région, et au niveau national», avait déclaré la Première secrétaire du PS, Martine Aubry, le soir du second tour [...]

Lire la suite

Photo de John Goetelen non
John Goetelen
Blogueur, auteur, coach.

L'honneur d'être une cible

Ségolène Royal: l’honneur d’être une cible

Cela aurait pu n’être qu’une boutade. Il semble pourtant que ce soit la profession de foi de Ségolène Royal. Elle reprend à son compte la réplique d’un personnages de fiction parmi les plus populaires en France: Cyrano de Bergerac. «On n’abdique pas l’honneur d’être une cible».


972600098.jpgEt bien non: il n’y a pas d’honneur à être cible. Que vos adversaires vous visent est la conséquence d’un combat. Cela ne vous donne pas de certificat de moralité. Il faut lutter contre le fait d’être une cible. Celle-ci finissant toujours, inévitablement, meurtrie, il n’y a aucun honneur dans la souffrance. Il n'y a que la souffrance dans la souffrance. Mais celle-ci peut au moins se vivre avec honneur. L’honneur est dans notre intégrité, pas dans les flèches que l’on nous décoche. Etre une cible c’est avoir échoué quelque part.

L’honneur d’être une cible est de peu de valeur: il suffirait de se mettre devant des balles pour devenir cible et y trouver grandeur. Il n’y aurait rien besoin d’autre, aucun mérite personnel ne serait demandé. Même nos erreurs, si elles sont la cible de critiques, deviendraient des morceaux de bravoure. Il semble que l’on pousse le bouchon un peu loin.

Libération traçait hie
r une sorte de nécrologie de Ségolène Royal. L’article retrace le parcours difficile de la madone socialiste et rappelle sa prestation décalée du Zénith où elle avait prononcé cette phrase de Cyrano dans un geste d’une théâtralité au goût incertain: «On n’abdique pas l’honneur d’être une cible». (vidéo ci-dessous)

L’honneur d’être une cible. Tout est dit. Que de rancoeurs, de règlements de comptes dans cette phrase. Ségolène ne fait que régler des comptes. Elle a été contrée dans le parti? Elle a tout fait pour. Et elle aurait pu considérer l’adversité comme un vrai tremplin, prendre le parti à témoin, en faire une critique entre quatre yeux, théoriser les attaques dont elle était l'objet pour en faire une vraie réflexion et un outil de progression. Elle l’aurait réformé. Elle n’a pas su convaincre dans le parti, passant par-dessus ses confrères éléphants. Elle a tout fait pour dresser les gens contre elle. Ensuite elle s’en plaint. Il y a un mécanisme terrible: «Je fais tout pour que l’on me tire dessus et ensuite je me mets en posture de victime comme si je n’y étais pour rien». Elle trouve certainement de la force dans la posture de victime. Mais à jouer sur tous les tableaux la mécanique se grippe. Et là il semble que le moteur soit même cassé.

Elle peut accuser qui elle veut, cela ne prend plus. La photo d’elle pour l’AFP, devant sa porte où est collée une affiche de son adversaire, est pitoyable. Sa prestation le dimanche soir 17 juin, 10 minutes avant la clôture du scrutin, ne servait qu’à attirer encore les médias sur elle, à 1408906718.jpgmontrer combien elle est victime et à dénigrer son adversaire sans lui concéder la victoire. Quel manque de panache pour cette dame qui prétendait mimer Cyrano.
1 0

Vous aussi, participez au débat :
Ségolène Royal peut-elle se relever après une telle série d'échecs ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Hervé Lebreton non
Hervé Lebreton Président d'association pour une démocratie directe
La légion d'honneur pour... les militaires ou les civils !?
Photo de Christian Creseveur oui
Christian Creseveur Dessinateur et scénariste
Joffrin n'est pas la meilleure cible
Photo de John Goetelen oui
John Goetelen Blogueur, auteur, coach.
La prohibition est coûteuse et inefficace
Photo de John Goetelen non
John Goetelen Blogueur, auteur, coach.
La posture de victime n'est pas une posture politique saine.
Photo de Richard Trigaux oui
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
Statistiquement, des erreurs sont obligatoires
Photo de Christian Creseveur non
Christian Creseveur Dessinateur et scénariste
Il ne faut pas retourner la charge
Photo de Manu LeNuisible contre
Manu LeNuisible militant écologiste et animaliste non cablé au net donc pas souvent dans les parrages.
La propagande pro-aéroport frise le million d'euros !
Photo de Arnaud Boisteau non
Photo de Rabah Labied non
Rabah Labied President du collectif: "Nous Français issus de l'Immigration.." Membre de A.F.V.T
Par fois on a tendence à oublier l'histoire, mais nous sommes vite fais ratraper par cette dernière!
Photo de Arnaud Boisteau
Arnaud Boisteau Journaliste Newsring
Wenger comparé à un aigle sur un blog hilarant