Retraite

Deux légionnaires français ont été tués en Afghanistan le jeudi 29 décembre. Ils appartenaient tous deux au 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol, dans le Vaucluse. En mission dans la province de la Kapisa, les deux sous-officiers [...]

Lire la suite

Photo de Marylise Alies B oui
Marylise Alies B
blogueuse

Il est grand temps de quitter l'Afghanistan

La situation en Afghanistan a toujours été très complexe : les différences identitaires, le relief, la religion ont divisé ce peuple. D’alliances en alliances, les tensions se sont exacerbées et se sont intensifiées sous l’occupation soviétique. Mohammad Omar fut chef des talibans d'Afghanistan, et de facto chef d'État de 1996 à 2001, Depuis c’est Hamid Karzaï qui est président de la République Islamique.

Un chef militaire d’ethnie Tadjike s’illustra contre l’occupation et contre les talibans : le commandant Massoud. Pro-occidental, il essaya de nous prévenir d’actes terroristes programmés (le 11 septembre), mais fut assassiné le 9 septembre 2001. Depuis le pays étant sous la coupe des talibans, nous sommes intervenus pour maintenir la démocratie et la paix (avec d'autres intérêts : alliances, frontières, économie).

Mais nos troupes, jeunes, connaissent mal les ethnies et surtout le relief et le climat : les équipements sont aussi mal adaptés. Au fil du temps, la confiance initiale s’est changée en méfiance et en hostilité. Ce qui au début nous faisait libérateurs nous a transformé en envahisseurs, en ennemis. Nous avons perdu beaucoup d’hommes au combat mais surtout, à présent, dans des attentats.

Il est donc temps de nous retirer de ce pays devenu hostile, parfois complice muet... même des terroristes. Trop de sang versé, il est temps que nos soldats rentrent chez eux : ils ont bien servi leur pays !

2 1

Vous aussi, participez au débat :
Afghanistan : faut-il rapatrier sans délai les soldats français ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé non

    10 juin 2012, 09:17

    Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
    Je crois que vous êtes insuffisamment informée de la situation actuelle.
    Nos unités de combat, d'appui et de soutien ont fait beaucoup de progrès en Afghanistan, à la fois par une mise à niveau obligatoire de ce qui n'était jusque-là qu'une gendarmerie coloniale, et par l'entrée en service d'équipements adaptés niveau OTAN. L'émulation de la coalition a joué.

    Détrompez-vous, nos soldats ont très bien compris ce qui se passe dans leur environnement, ce qui ne veut pas dire que nous gouvernions les zones dont nous avons la charge. Calter comme des péteux serait leur cracher dessus.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Marylise Alies B oui

    10 juin 2012, 14:39

    Marylise Alies B blogueuse

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Je ne me permettrais pas de cracher sur eux et sur le travail accompli ! J'ai juste l'impression que c'est en pure perte et que toutes ces vies pourraient servir ailleurs... Les Afghans nous sont aujourd'hui en majorité hostiles et ne comprennent plus notre présence : les attentats se succèdent... Nous ne pouvons pas continuer à laisser nos soldats servir de cibles, même s'ils ont compris leur mission !
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé non

    10 juin 2012, 17:34

    Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie

    @Marylise Alies B 

    Hostile en majorité ? Détrompez-vous, la presse française ne parle que d'attentats et occulte les avancées significatives dans le domaine public et l'éducation.

    Que les talibans aient empoisonné les camions-citernes qui portent l'eau aux écoles de filles nous montre qu'elles vont à l'école. Que des femmes lancent de petites entreprises à Kaboul n'est pas non plus mentionné. Il y a une soif de paix dans un pays en guerre depuis si longtemps et chacun sait bien que ce ne sont pas les talibans qui vont l'apporter.

    Le jeu n'est pas terminé, mais notre Président normal ne veut pas être là à la fin de partie, sans doute parce qu'il n'a pas compris le schmilblick afghan et les enjeux en arrière-main. Il n'y a pas d'Afghans à Tulle.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Thierry de Cabarrus oui
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Pour un retrait d'Afghanistan dès que possible
Photo de Florian N'doye oui
Florian N'doye Je suis un blogueur, et peut-être futur expat
Nous n'avons pas à faire les frais de la folie d'un homme
Photo de Laurent Martinez non
Laurent Martinez être humain
Et qui met les "islamistes" au pouvoir ?
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
L'Irak-bis
Photo de Victor Garcia
Victor Garcia Ex-journaliste à Newsring.
François Hollande en visite surprise en Afghanistan
Photo de Grégory Rozières
Grégory Rozières Journaliste Newsring
Quatres soldats français tués en Afghanistan
Photo de Steven Daguindeau non
Steven Daguindeau Blogueur pour le site http://daguins.fr
Ce sont les risques du métier