Arme nucléaire

Essais nucléaires

En Corée du Nord, la télévision officielle a annoncé la mort de Kim Jong-Il qui régnait sur l'une des dernières dictatures communistes d'une main de fer depuis la mort de son père en 1994.

Le "cher leader", comme l'appelait la propagande [...]

Lire la suite

La Corée du Nord lance une fusée qui explose en plein vol

Unha 3, fusée nord-coréenne qui devait placer un satellite "d'observation terrestre" pour exalter la dynastie des Kim à l'occasion du centenaire de son fondateur, a décollé vendredi 13 avril avant de se désintégrer au-dessus de la Mer Jaune, affirment les Etats-Unis et leurs alliés. L'engin n'a parcouru que 120 km. Pyongyang  a reconnu son échec vendredi matin. 

L'engin à trois étages s'est arraché du site de lancement de Dongchang-ri, à 7h39 heures locales (0h39 heures de Paris), à l'extrémité nord-ouest de la péninsule, pour atteindre en une minute l'altitude de 120 Km, avant d'exploser en plein vol, raconte le Figaro.

Le reste du monde condamne 

Il s'agit de la troisième tentative ratée de la mise en orbite d'un satellite par la Corée du Nord, après deux échecs en 1998 et en 2009. Les Etats-Unis, et ses alliés sud-coréen et japonais ont dénoncé ce tir raté. 

"La Corée du Nord ne fait que s'isoler davantage en se lançant dans des actes de provocation, et gaspille son argent en armes et en propagande pendant que les Nord-Coréens ont de plus en plus faim", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, rapporte Europe 1

Les 15 membres du Conseil de sécurité doivent se réunir en urgence vendredi "pour décider des prochaines étapes" à envisager, car la résolution 1874 interdit à la Corée du Nord de procéder à des essais nucléaires ou balistiques.

Photo de Non connecté

Sur le même thème