20 heures

La question a été relancée par le Figaro le 29 mai : le nouveau gouvernement réfléchirait à rétablir la publicité sur France Télévisions. Lors de la campagne présidentielle, Aurélie Filepetti avait répété à plusieurs reprises que le [...]

Lire la suite

Photo de Christian Creseveur oui
Christian Creseveur
Dessinateur et scénariste

Il n'y a pas d'autre solution

S'il n'y avait pas de pub du tout on ne s'en porterait pas plus mal. Maintenant la réalité économique c'est que l'Etat ne peut pas financer seul convenablement la télé publique, alors tant que cette situation perdure, il me semble utile d'endurer la pub.

Pour nous les auteurs et scénaristes la chute des recettes est terrible et les producteurs ne cessent de diminuer les enveloppes allouées au développement des projets. En l'espace de 10 ans le montant des options a pratiquement été divisé par 5. La rétribution sur les chaînes de la TNT et du câble est carrément anecdotique et on ne peut plus en vivre.

 

2 0

Vous aussi, participez au débat :
Faut-il rétablir la publicité pour un meilleur financement du service public audiovisuel ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Oumayma Arnouk oui

    03 juin 2012, 10:59

    Oumayma Arnouk
    C'est triste et alarmant, les droits d'auteur pour les livres sont dérisoires aussi, on ne peut plus en vivre non plus, à quelques exceptions près.
    Voilà un vrai sujet à soulever de toute urgence.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Christian Creseveur oui

    03 juin 2012, 11:12

    Christian Creseveur Dessinateur et scénariste

    @Oumayma Arnouk 

    J'en sais quelque chose! Aujourd'hui des éditeurs vous proposent de prendre votre bouquin sans aucun à-valoir, mais une éventuelle rémunération, au bout d'un an, si toutefois les ventes du livre sont assez conséquentes!
    A moins d'être un "blockbuster", on n'existe plus!
    1 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Oumayma Arnouk oui

    03 juin 2012, 11:22

    Oumayma Arnouk

    @Christian Creseveur 

    Oui, l'art et la culture ne font plus vivre au pays de Voltaire.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de HarryTuttle Screenville non

    05 juin 2012, 17:54

    HarryTuttle Screenville cinéphile blogueur
    Je préfèrerais que l'Etat subventionne certains programmes développés par les chaînes privées, ceux ayant un caractère plus culturel que la moyenne, ou bien qui font travailler les créateurs français de contenu originaux (au lieu de nous mettre des séries ou des jeux américains). C'est à dire, encourager les chaînes privées à investir dans un certain secteur. C'est mieux que de dépenser le double pour des chaînes publiques essayant de faire aussi commercial que TF1. Imagine si la moitié du budget de France Télévision allait dans la subvention pour des fictions françaises et des magazines culturels sur des chaînes privées...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Christian Creseveur oui

    05 juin 2012, 18:34

    Christian Creseveur Dessinateur et scénariste

    @HarryTuttle Screenville 

    En fait mr Buttle, l'Etat n'a pas a suventionner les activités d'une chaîne privée. Ce serait assez choquant. Pour autant c'est en partie le cas par le biais d'une astuce qui consiste à créer une société de production qui peut bénéficier des aides du CNC, de la Procirep par exemple. Ainsi TF1 qui n'a normalement pas le droit de produire le fait elle par le truchement d'Alma productions.
    Après encourager le mieux disant culturel, je vous rappelle que c'était précisément le cahier des charges de l'opérateur qui a gagné l'appel d'offre lors la privatisation de TF1: Bouygue s'était alors engagé à diffuser de l'opéra à 20h30! Pouvez-vous me dire combien d'opéras TF1 a diffusé depuis 1985?
    Après déterminer ce qui est bon ou pas pour la qualité des programmes est un débat sans fond, pour la raison qu'il y a autant de goûts que de spectateur, et de donc de gens qui paient la redevance.
    Une télé de qualité pour vous ne sera pas la même, que pour une octogénaire ardéchoise, ou un maçon toulonnais. Une télé publique doit donc par nécessité répondre à l'éventail le plus large possible, et forcément plaire pour partie, déplaire pour contrepartie!
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Martin France oui
Martin France Etudiant en Grandes Ecoles
Le partage sur internet échappera toujours à la législation
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé chercheur d'emploi, intérimaire.............
L'espace public n'est pas un fourre-tout.
Photo de Sampler Man non
Sampler Man Musicien, compositeur, voyageur.
Pas sexiste, juste nulle à chier !
Photo de Jonathan Balsamo oui
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
Pas de règle générale, aller au détail
Photo de Guillaume Ballin oui
Guillaume Ballin Développeur informatique.
Diminuer le coût pour le contribuable.