Dictature de la beauté

La «dictature de la beauté» aurait-elle du souci à se faire? C'est ce que pense, Ben Barry, à la tête d'une agence de mannequins pronant la diversité. Ce Canadien, qui a conduit une thèse sur les modèles de mode à l'Université de Cambridge, [...]

Lire la suite

Photo de Franck Gintrand, Global conseil non
Franck Gintrand, Global conseil
consultant et blogueur

Non. Mais on aimerait y croire

L'exemple de Dove reste un cas isolé. Nous évoluons de plus en plus dans une idéologie de l'esthétisme où le beau est bon et sain. Rien n'y échappe. Le marchand comme le non marchand, l'associatif comme l'entreprise. Même dans le domaine politique, les candidats sont désormais priés de faire un effort. Même à l'école, cet univers réputé privilégier la raison et l'objectivité, les études montrent que, sorti des maths et des qcm, l'appréciation du travail des enfants par les enseignants est très nettement influencée par la beauté. Fini la tyrannie de la beauté ? On aimerait y croire mais tout indique que ce n'est pas prêt de changer.

3 0

Vous aussi, participez au débat :
Publicité : les beaux font-ils moins vendre ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé

    21 mai 2012, 22:54

    Profil supprimé Jeune active passionnée par les nouvelles technologies
    La tyrannie n'est pas prête de s'arrêter mais je veux bien croire qu'au quotidien, ça influence les actes d'achats. Quand on voit des publicités de beaux vêtements portés par des femmes très belles et sans formes, on n'arrive pas à se projeter dedans. On se contente de se dire "C'est joli ça, mais sur moi, ça va pas le faire." Alors que si d'emblée c'est un mannequin qui nous ressemble, on peut plus facilement s'imaginer avec le vêtement, avoir envie de l'essayer et donc l'acheter "in fine".
    Je pense que les marques de vêtements auraient tout intérêt à développer ce genre de campagnes publicitaires.
    2 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Guillaume Ballin

    23 mai 2012, 12:14

    Guillaume Ballin Développeur informatique.

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Le problème est que si on va dans ce sens, il va falloir autant de mannequins et de pubs différentes qu'il y a d'acheteurs potentiels différents ce qui va à l'envers exact de ce que recherchent les industriels et les mercanteux à savoir : parler au plus grand nombre.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé

    23 mai 2012, 12:19

    Profil supprimé Jeune active passionnée par les nouvelles technologies

    @Guillaume Ballin 

    Oui, mais il faut bien reconnaître que le plus grand nombre ce n'est pas les mannequins de 1m70 pour 55kg dans la population. Allant par là, rien ne leur empêche de privilégier des personnes plus "passe partout" pour leurs publicités.
    1 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Julien Landfried non
Julien Landfried Porte-parole de Jean-Pierre Chevènement, secrétaire national du MRC
L’oligarchie médiatique aimerait choisir les candidats à la place du peuple
Photo de Jonathane Chatillon non
Jonathane Chatillon Etudiant
C'est une aberration !
Photo de Chamalet Cyril oui
Chamalet Cyril Accompagnant des changements en entreprise
J'espère que nous n'allons pas changer l'école mais que l'école va changer
Photo de Myriam Menez non
Myriam Menez Secrétaire générale de la fédération nationale de la Peep
Le stage est une première approche efficace du monde du travail
Photo de Mjo Denoux non
Mjo Denoux Professeur certifié de Lettres Modernes en retraite
Le prof, un homme orchestre
Photo de Jacqueline Gourault non
Jacqueline Gourault Sénatrice du Loir-et-Cher, vice-présidente du MoDem
L’intérêt de l’enfant est d’être au centre des préoccupations de notre école et de notre société
Photo de Christophe Guériteau non
Christophe Guériteau
Le tête change, le reste non !
Photo de Sandrine de Monsabert non
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
Pauvre acheteur ! Laissez-le se vider les bourses en paix
Photo de Siam Angie Minou non
Photo de Céline Bénet non
Céline Bénet Enseignante en anglais à l'IEP
Sus aux canons !
Photo de Marc Houssaye non
Marc Houssaye Président de la Fédération des Cafés Citoyens
Qu'est-ce que le beau finalement ?
Photo de Tophe Lb non
Tophe Lb
Une découverte
Photo de Émilie Frelat
Émilie Frelat Journaliste Newsring
Un anonymous pirate l'hébergeur web Go Daddy
Photo de Jean-François Probst non
Jean-François Probst Consultant politique, Ancien collaborateur de Jacques Chirac, Auteur de "Chirac, mon ami de trente ans" (2007), "Chirac et ses dames" (2008)
Il n’y a pas assez de vrais journalistes