Anonymous, WikiLeaks & Cie

A l'origine, un hacker c'est celui qui bidouille, qui veut comprendre la complexité des systèmes informatiques. Leur image a bien évolué depuis les premières attaques informatiques menées au début des années 80 par Kevin Mitnick, hacker [...]

Lire la suite

Anonymous pirate un site du Département de la Justice américaine pour venger le suicide d’Aaron Swartz

Anonymous pirate un site du Département de la Justice américaine pour venger le suicide d’Aaron Swartz

Mark St George / Rex Fe/REX/SIPA

Le célèbre groupe des pirates de l’informatique, Anonymous, a piraté un site du gouvernement américain pour venger le suicide du jeune hacker de génie, Aaron Swartz, qui s’est donné la mort en janvier dernier.

Les Anonymous ont communiqué leur action via une vidéo sur Youtube où les «hacktivistes» affirment avoir lancé une attaque contre le site internet de la Commission des condamnations du gouvernement américain -une agence indépendante du Département de la Justice traitant des condamnations- et menacent de publier les données recueillies sur ce site notamment pour dévoiler les clés de cryptage des dossiers. Cette action spectaculaire a été orchestrée dans le but de protester contre le traitement injuste, selon eux, du cas d’Aaron Swartz par le Département de la Justice américaine.

Aaron Swartz, c’est ce génie de l’informatique et militant de l’internet libre, qui s’est donné la mort à l’âge de 26 ans. Les raisons de cet acte n’ont pas été élucidées mais deux pistes persistent. Aaron Swartz souffrait d’une dépression depuis de nombreuses années, et il encourait 35 ans de prison et une amende d’un million de dollars pour avoir téléchargé des millions d'articles littéraires et scientifiques en ligne dans un service d'archivage accessible uniquement sur abonnement (JSTOR), à l'aide d'un ordinateur caché dans un placard du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il avait l’intention de les rediffuser gratuitement.

Les Anonymous condamnent dans leur vidéo l’«infiltration du FBI» et «les persécutions disproportionnées» de la justice américaine à l’égard d’Aaron Swartz et d’autres militants. Les pirates assurent aussi qu’ils ont de nombreuses informations confidentielles après l'infiltration de plusieurs autres réseaux informatiques américains et qu’ils sont aujourd’hui en mesure de lancer des attaques contre le Département de la Justice et les agences gouvernementales intrusives -selon leurs mots- pour les libertés individuelles. Le FBI a pour sa part annoncé par voie de communiqué avoir ouvert une enquête criminelle sur cette attaque dès que cette dernière a eu lieu.


Photo de Non connecté
  • Réaction en attente de modération ou supprimée.

  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Derniers arguments

Photo de Matt Buster non
Matt Buster
entre moral et legal
Photo de Luke Sky oui
Luke Sky Aventurier, GlobeTrotter, Provocateur, Kitesurfer, Skater, Skydiver et Emmerdeur
Tout depend de ce que l'on regroupe sous le terme hacker...
Photo de Frédéric Bardeau oui
Frédéric Bardeau Fondateur de l'Agence LIMITE et auteur de "Anonymous, peuvent-ils changer le monde" (FYP)
Le hacker comme attitude/posture