Nouvelle donne

Après la crise économique, la crise politique. Lundi 7 mai, Antonis Samaras, le leader des conservateurs grecs, a échoué à former un gouvernement de coalition après les élections législatives du 6 mai. Le scrutin a consacré l’effondrement des [...]

Lire la suite

Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé

Caprice d'enfants gâtés

Les résultats des élections grecques traduisent une immaturité démocratique inquiétante car ces caprices de gosses de riches pourraient s'étendre à l'Europe en tout cas aux pays méridionaux. 

Le peuple grec a pourtant viré les socialistes corrompus et fait les efforts de rigueur budgétaire demandés par l'Europe à tel point que la Grèce est en équilibre budgétaire primaire ce qui combiné à l'effacement de la dette par la solidarité européenne augurait d'une sortie de crise.

Au moment où le pays pouvait se redresser, car la Grèce n'est pas structurellement déficiente, où les efforts commençaient à payer, voilà le peuple qui vote pour des irresponsables extrémistes et met le pays en grand danger.  

Le droit à l'autodétermination des peuples aussi débile soit-il est imprescriptible : que les grecs aillent se faire voir chez eux !...

"L'expérience tient une école où les leçons coûtent cher mais c'est la seule où les insensés peuvent apprendre" Un président des USA, je sais plus lequel, cherchez vous même...

2 4

Vous aussi, participez au débat :
«Mesures barbares»: La Grèce doit-elle quitter la zone euro ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Richard Trigaux non

    09 mai 2012, 18:58

    Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
    Je ne pense pas que les électeurs grecs aient voté de tout coeur pour des "extrémistes irresponsables". Ils n'avaient tout simplement pas d'autres choix, aucun parti "modéré" rationnel pour les défendre face à la démolition de leur pays.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé oui

    10 mai 2012, 09:23

    Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie

    @Richard Trigaux 

    Ils ont démoli eux-mêmes leur pays, à partir du niveau élémentaire du "citoyen". Leurs partis de boulistes et coiffeurs n'ont jamais voulu faire marcher le pays, éduquer les gens au civisme de base (l'impôt) mais ont préféré à se pavaner dans des fonctions juteuses de petits parrains.
    Ils ont des mains, des olives, du raisin et du blé dur, qu'ils rebâtissent eux-mêmes sans attendre l'argent des fourmis germaniques.
    0 1
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Richard Trigaux non

    10 mai 2012, 11:26

    Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Je ne pense pas que ce racisme anti-grec mérite plus que le mépris. Nous sommes ici dans un débat démocratique et civilisé, apportez des arguments, pas des insultes.

    Il est hélas très commun, en temps de crise, de choisir les victimes comme bouc émissaire... chômeur, Juif, Arabe, maintenant Grec... Si c'est tout ce que vous avez trouvé, je ne vous félicite pas.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé oui

    10 mai 2012, 11:33

    Profil supprimé

    @Richard Trigaux 

    La Grèce n'est pas une dictature et en démocratie, le peuple a les partis qu'il mérite. La démocratie confie au peuple des droits et aussi des devoirs.
    J'espère vraiment que les grecs vont reprendre leurs esprits dans un mois.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Richard Trigaux non

    10 mai 2012, 11:48

    Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    La grèce n'est sortie que récemment de la "dictature des colonels", qui a maintenu ce pays dans l'ignorance et la pauvreté pendant des années. Exemple: interdiction des maths modernes...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé oui

    10 mai 2012, 12:49

    Profil supprimé

    @Profil supprimé Profil supprimé 

    Richard Trigaux Avec ce genre de raisonnement aucune démocratie ne pourrait se mettre en place...
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Profil supprimé oui

    10 mai 2012, 12:08

    Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie

    @Richard Trigaux 


    Richard Trigaux
    Le racisme d'autrui apparaît obsessionnel chez vous, alors qu'il ne s'agit que d'ironie. A moins que vous ne l'interdisiez dans le débat "démocratique" (ça veut dire quoi ?), elle est là pour souligner l'incivisme coupable des contribuables grecs qui ne peuvent se résoudre à tirer de leur poche ceux que les étrangers seraient plus ou moins prêts de leur donner. Est-ce une insulte de le dire ? A moins que tous leurs maux ne proviennent que de l'Europe qui les a inondés de subventions ! Vous ne feriez-pas de l'Europe le bouc émissaire de la crise des dettes par hasard ?
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Christophe Blot non
Christophe Blot Économiste au Département analyse et prévision de l’OFCE
La rigueur devrait encore être poursuivie pendant de nombreuses années
Photo de Christophe Blot non
Christophe Blot Économiste au Département analyse et prévision de l’OFCE
Toute réduction de la dette doit s’accompagner d’un retour de la croissance
Photo de Jean-Louis Ponente pour
Jean-Louis Ponente Je suis risk manager dans une société de gestion de patrimoine
Le poids de la dette a accru le gap entre riches et pauvres
Photo de Martin France non
Martin France Etudiant en Grandes Ecoles
Le destin de la Grèce est celui de l'Europe
Photo de Eric Coquerel non
Eric Coquerel Secrétaire national du Parti de gauche
A l'Europe de changer de politique, à nous d'écouter les Grecs
Photo de Richard Trigaux non
Richard Trigaux blogueur, philosophe, artiste, écrivain, résident des mondes virtuels.
Si la Grèce est chassée de l'Europe, d'autres la suivront
Photo de Victor Garcia
Victor Garcia Ex-journaliste à Newsring.
«La zone euro peut supporter une sortie de la Grèce»
Photo de Fabien Cazenave non
Fabien Cazenave Chargé de développement pour le Cercle des Européens
Passer du vote de raison au vote d'adhésion
Photo de Brice Lahaye
Brice Lahaye Journaliste Newsring
Le PIB grec en chute de 6,2% au deuxième trimestre
Photo de Nadir Chougar
Nadir Chougar Journaliste Newsring
Ayrault favorable à un délai pour la Grèce

Derniers arguments

Photo de Emmanuel Poilane non
Emmanuel Poilane Directeur de la fondation France Libertés
Si j'étais Grec et que je lisais les déclarations de l'OCDE, j'aimerais quitter l'Europe !
Photo de Alexandre Havet non
Alexandre Havet Trader/Blogueur www.margincall.fr
Si la Grèce sort, d'autres pays suivront et nos Banques s'effondreront
Photo de Laurent Guibert non
Laurent Guibert Fondateur du BLOG ANTI EUROPE (blogantieurope.unblog.fr)
Non, c'est à l' Allemagne de quitter l'euro.
Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
Investir massivement l'évasion