Nouvelle donne

Après la crise économique, la crise politique. Lundi 7 mai, Antonis Samaras, le leader des conservateurs grecs, a échoué à former un gouvernement de coalition après les élections législatives du 6 mai. Le scrutin a consacré l’effondrement des [...]

Lire la suite

Grèce : faute de coalition, de nouvelles élections auraient lieu en juin

Alexis Tsipras, le leader du parti Syriza (gauche radicale anti-austérité) est arrivé second aux élection législatives du 6 mai. Il dispose de trois jours pour former un gouvernement. Mais avec 47 sièges au Parlement sur 300, il lui faut nouer des alliances, dans une équation particulièrement complexe.

Le seul scénario pour trouver une majorité de 151 sièges consisterait à intégrer Aube Dorée (21 députés), l’autre parti anti-austérité mais d’obédience néo-nazie, ce qu’il a d’emblée exclu. Impossible aussi de rassembler les trois partis de gauche (97 sièges) car la dirigeante historique du KKE (stalinien) a refusé toute alliance de gouvernement.

Or, faute d’une coalition de pouvoir dans les prochains jours, de nouvelles élections semblent inévitables. La victoire du bloc de Tsipras serait alors évidente, selon le journal libéral Kathimérini.

Alexis Tsipras a mené une campagne radicalement opposée aux mesures d'austérité. Il demande l’arrêt d'une partie du paiement de la dette et la renégociation du plan d'assainissement de l'économie du pays avec ses bailleurs de fonds, Union européenne, Banque centrale européenne et FMI, encore appelée «Troïka».

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Victor Garcia
Victor Garcia Ex-journaliste à Newsring.
Le nouveau plan d'austérité finalement adopté
Photo de Juliette Estivill oui
Juliette Estivill Candidate Front de Gauche aux législatives, 5e circonscription des Français de l'étranger
Ces plans d'austérité créent de la misère et ne font qu'aggraver la crise
Photo de Eric Coquerel non
Eric Coquerel Secrétaire national du Parti de gauche
A l'Europe de changer de politique, à nous d'écouter les Grecs
Photo de Aurelie Darbouret
Aurelie Darbouret Ex-Journaliste à Newsring
La Grèce hors de la zone euro, un "non-sens" pour Jean-Claude Juncker

Derniers arguments

Photo de Emmanuel Poilane non
Emmanuel Poilane Directeur de la fondation France Libertés
Si j'étais Grec et que je lisais les déclarations de l'OCDE, j'aimerais quitter l'Europe !
Photo de Alexandre Havet non
Alexandre Havet Trader/Blogueur www.margincall.fr
Si la Grèce sort, d'autres pays suivront et nos Banques s'effondreront
Photo de Laurent Guibert non
Laurent Guibert Fondateur du BLOG ANTI EUROPE (blogantieurope.unblog.fr)
Non, c'est à l' Allemagne de quitter l'euro.
Photo de Profil supprimé oui
Profil supprimé Blogueur Royal-Artillerie
Investir massivement l'évasion