Sous pression

Le suicide de Luc B., inspecteur du travail, survenu en mai 2011, devrait être reconnu comme un accident du travail par le ministre du Travail Xavier Bertrand, a annoncé le ministère vendredi 13 avril. Depuis plusieurs mois, la profession [...]

Lire la suite

Photo de Robert Branche oui
Robert Branche
Conseil, écrivain, ancien Commissaire à l'industrialisation

Oui si elle avait les moyens de sa mission

Aucune démocratie ne peut fonctionner correctement sans contre pouvoir. Il est donc souhaitable que le pouvoir des entreprises ne soit pas absolu, et que le droit des salariés puisse être défendu.

Mais ceci supposerait que ceux qui en sont chargés soit d'une part en nombre suffisant, et qu'ils aient une compétence adaptée, cad la compréhension de l'entreprises et de ses mécanismes.

Or les 2 font défaut : trop peu d'inspecteurs du travail, et une approche trop théorique de l'entreprise...

2 1

Vous aussi, participez au débat :
L'Inspection du travail sert-elle à quelque chose ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Zahir Farès oui

    22 avril 2012, 18:11

    Zahir Farès
    dans cet esprit, les nouvelles mutations qui s’imposent au monde du travail, créent de nouvelles préoccupations aux inspecteurs du travail, ils ont besoin d’outils juridiques adaptés liés aux nouvelles formes d’emplois et à tous leurs aspects atypiques.
    - Les inspecteurs du travail doivent pouvoir, régulièrement évaluer leurs connaissances et les renouveler dans le cadre de cycles de formation adaptés à leur spécialisation et de perfectionnement.
    - Les inspecteurs du travail sont l’instrument de contrôle de la politique dans le domaine des relations de travail et les observateurs privilégiés de la mise en œuvre de cette politique. Ils bénéficient des orientations du Ministre du travail et en retour pèse sur eux l’obligation d’information de leur hiérarchie.
    - L’organisation de l’inspection du travail mérite une attention particulière. Pour éviter l’écueil d’un nouveau bouleversement, il est important de procéder méthodiquement à une évaluation en profondeur pour mesurer son degré d’adaptation et cela dans tous les pays membres de l'OIT.
    1 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Gidmoz Gidmoz non

    30 mai 2012, 22:00

    Gidmoz Gidmoz ingénieur, libertarien, école autrichienne d'économie, chercheur en science économique
    @Robert Blanche
    Il ne s'agit, amha, ni de démocratie, ni de pouvoir, ni de contre-pouvoir. Il s'agit de savoir si le contrat convenu entre deux personne suffit ou ne suffit pas pour trancher un éventuel litige. Depuis toujours, un tribunal est seul compétent pour juger l'exécution d'un contrat et les litiges qui peuvent survenir. L'inspecteur du travail est donc inutile, a priori.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de François Duport non
François Duport un des invisibles
Une solution qui pourrait satisfaire tout le monde
Photo de Buzz Continue oui
Buzz Continue Un serial Buzzer, un peu blogueur mais surtout sur Twitter
Oui mais avec modération
Photo de Rédaction Ergopurmalt oui
Rédaction Ergopurmalt Consultants en cabinet d’ergonomie
Le point de vue de consultants en ergonomie
Photo de Anne Chareton oui
Anne Chareton juriste et cadre communication en "inactivité", mère de famille
La gauche peut sauver l'emploi en prenant des mesures courageuses
Photo de Anne Chareton oui
Anne Chareton juriste et cadre communication en "inactivité", mère de famille
Car ce sont les entreprises qui créent les emplois et non le gouvernement
Photo de Christophe Beneton oui
Christophe Beneton Consultant pour l'industrie pharmaceutique
Les valeurs de l'entreprise contre le communautarisme

Derniers arguments

Photo de Didier Epsztajn oui
Didier Epsztajn animateur du blog "entre les lignes entre les mots"
La délinquance patronale doit être sanctionnée
Photo de Sandrine de Monsabert oui
Sandrine de Monsabert chercheur, mère de famille, blogueur, membre d'associations, amie en plus du reste
L'inspection est un Méta regard qui préserve le système de ses dérèglements
Photo de Rédaction Ergopurmalt oui
Rédaction Ergopurmalt Consultants en cabinet d’ergonomie
Le point de vue de consultants en ergonomie