La finance sous le feu des critiques

«Ni l'occupation, ni la loi ne peuvent créer la propriété… la propriété, c'est le vol.» Le philosophe Pierre-Joseph Proudhon écrit cette phrase choc en 1840 (Qu'est-ce que la propriété ?), en pleine révolution industrielle. Il est alors à [...]

Lire la suite

Photo de Danièle Sala oui
Danièle Sala

Qu'est ce que la spéculation ?

Comme je ne suis pas une spécialiste de l'économie, je viens de prendre mon Larousse et je vois qu'il y a plusieurs sens à ce mot . Si j'achète un appartement en me disant qu'il va prendre de la valeur, et que je pourrai améliorer ma retraite en le louant, je spécule, mais je ne vole personne . Si j'achète un tableau qui me plait à un peintre inconnu, et que des années plus tard, j'apprends que ce tableau vaut une fortune, ais-je spéculé ? 

 Une personne qui spécule sur l'insécurité, sur l'immigration, sur la misère du peuple pour obtenir des voix , c'est du vol ? De même une personne qui spécule sur la bêtise humaine pour produire des télés-réalités ? 

 Et la spéculation qui consiste à obtenir un bénéfice supérieur à la normale par des moyens qui faussent le jeu de la concurrence, là, on peut dire que c'est du vol .

0 1

Vous aussi, participez au débat :
La spéculation, c'est le vol ?

Photo de Non connecté
  • Photo de Martin France non

    22 mars 2012, 18:19

    Martin France Etudiant en Grandes Ecoles
    Bon argumentaire, mais le problème c'est que les spéculateur ne fausse pas le jeu de la concurrence.

    Les entreprises, avec leur cycle de vie normale et relativement lent, sont dans un autre jeu et ne sont finalement pas touché par les spéculateur SAUF si ces mêmes entreprises spéculent, ce qui est le cas de la plupart d'entres elles.

    Lorsqu'il y a une crise boursière, si une entreprise cotée dévisse, elle peut toujours survivre avec son capital, et continuer un cycle de vie normal. Or ces entreprises spéculent également, pour investir ou autres, pour avoir la main mise sur de fournisseurs, des clients, des concurrents. La spéculation a pour but dans l'entreprise d'obtenir un avantage concurrentiel. A ce moment la, elles connaissent les règles du jeu et ne peuvent s'en prendre qu'à elle même d'avoir perdu.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté
  • Photo de Danièle Sala oui

    22 mars 2012, 18:30

    Danièle Sala

    @Martin France 

    Oui, c'est vrai que la spéculation est aussi un jeu de hasard où l'on gagne ou l'on perd . Il faut être bien au courant des fluctuations du marché pour pouvoir s'y risquer . Pour ce dernier point, je me garderai d'aller plus loin, car totalement ignorante des tractations boursières et du jeu des actionnaires .
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Jean-Louis Gaillard pour
Jean-Louis Gaillard un Gaillard, soucieux de justice et d'environnement . Jurassien Technologue retraité-actif
Ni pour ni contre : un budget est un contrat avec les citoyens, c'est une question de sincérité
Photo de Aristide Flean oui
Aristide Flean Professeur en petits riens inutiles et surtout en ironie permanente
Il ne devrait jamais s'adresser aux personnes précaires
Photo de Jean-Louis Gaillard oui
Jean-Louis Gaillard un Gaillard, soucieux de justice et d'environnement . Jurassien Technologue retraité-actif
BTP et politiciens prédateurs, spéculent sur l'étatisation de la construction de logements
Photo de Pierre Gruson non
Pierre Gruson Professeur de finance à BEM - Bordeaux Management School
Non ! Car spéculer n'est pas tricher
Photo de Sampler Man oui
Sampler Man Musicien, compositeur, voyageur.
La spéculation, ce vol organisé d'une partie du produit du travail
Photo de Emmanuel Poilane oui
Emmanuel Poilane Directeur de la fondation France Libertés
La spéculation : Las Vegas dématérialisée !
Photo de Sampler Man oui
Sampler Man Musicien, compositeur, voyageur.
Foutaise...
Photo de Gidmoz Gidmoz oui
Gidmoz Gidmoz ingénieur, libertarien, école autrichienne d'économie, chercheur en science économique
L'Etat est une mafia. Un président est le chef d'un Etat-mafia. C'est normal.
Photo de Emmanuel Poilane oui
Emmanuel Poilane Directeur de la fondation France Libertés
Il faudrait 10 Roosevelt pour remettre le train de l’économie réelle sur ses rails
Photo de Daniel Sory Caricature
Daniel Sory blogueur directeur financier
la source de la crise est anglo-saxonne!!
Photo de Amélie Szuniéwicz non
Amélie Szuniéwicz Etudiante en Master 2, marketing sportif
DONNEURS d'organes, ça veut dire ce que ça veut dire.
Photo de Luke Sky non
Luke Sky Aventurier, GlobeTrotter, Provocateur, Kitesurfer, Skater, Skydiver et Emmerdeur
Riche de l'argent générer par les pauvre oui, mais voler non.
Photo de Sumeyye Akcadere non
Sumeyye Akcadere Etudiante
Le jeu vidéo ne peut être un art ...