A l'Assemblée, loin du Bourget Photo : Chesnot/SIPA

Réforme bancaire : le texte examiné à l'Assemblée, loin des promesses du Bourget

La réforme bancaire est examinée en première lecture à partir de mardi 12 février à l'Assemblée nationale. Le texte présenté par le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, est jugé très éloigné du projet initial de stricte séparation des [...]

Lire la suite

Photo de Frederic Provotelle non
Frederic Provotelle

Ce serait la fin de toute transparence

Si nous imposons une séparation "artificielle", les juristes de chaque banque trouveront une parade. Cela rajoutera de l'opacité, un mouvement de fonds et de capitaux encore plus difficile à tracer. Ce n'est pas le chemin de la transparence.

En revanche, rien ne nous interdit de fixer des répartitions maximales d'allocation des investissement bancaires, comme cela se fait pour l'audiovisuel. Bien sûr, il y aura des contournements, mais au moins on ne fera pas face à une plus grande complexité des montages financiers.

0 10

Vous aussi, participez au débat :
Réforme bancaire : faut-il séparer les banques de dépôt et d'investissement ?

Photo de Non connecté
  • Photo de André-Jacques Holbecq oui

    16 mars 2012, 15:18

    André-Jacques Holbecq Economiste citoyen, auteur de plusieurs ouvrages sur la monnaie et la dette publique.
    Justement non, ce ne serait pas la fin de toute transparence.

    Bien que je ne sois pas un défenseur de la solution préconisée (séparation des banques de dépôts et pour celles ci on devrait plutôt parler de banques de détail, et de banques d'investissement), préférant la proposition de Maurice Allais qui lie la séparation des types de banques avec celle de la séparation monnaie/épargne (voir http://www.fauxmonnayeurs.org/articles.php?lng=fr&pg=47 ), je pense quand même que la séparation des banques de détail et d'investissement en entités comptables séparées ne permettrait pas ce que que vous craignez, c'est-à-dire "rajouter à l'opacité".

    Les banques de détail feraient des crédits, gèreraient les DAV et le DAT.
    Les banques d'investissement auraient de ce fait besoin de lever des fonds, en signalant les risques qu'elles font prendre aux investisseurs.
    Le transfert de l'un l'autre serait techniquement impossible.
    0 0
    Répondre
  • Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de François Duport oui
François Duport un des invisibles
Hors la défense nationale transparence totale.
Photo de Sylvie Badin oui
Sylvie Badin Présidente de l'ACABE, association contre les abus des banques européennes
Les banques excellent dans la création de nouveaux libellés de frais bancaires
Photo de Jean-Gabriel Ganascia non
Jean-Gabriel Ganascia Professeur d'informatique à l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6)
La transparence se double d’une forme d’opacité qui est liée à l’excès d’informations
Photo de Jézabel Couppey-Soubeyran oui
Jézabel Couppey-Soubeyran Maître de conférences à l'Université Paris 1
Le renforcement des normes prudentielles : un prétexte à la hausse des frais bancaires
Photo de Michaël Foessel non
Michaël Foessel Maître de conférences en philosophie à l'université de Bourgogne
On confond deux choses : la transparence et la publicité
Photo de Marc Fiorentino oui
Marc Fiorentino PDG d'Euroland Finance, éditorialiste, ancien banquier d'affaires
Le vrai sujet : interdire aux banques de spéculer avec leurs capitaux propres
Photo de Jézabel Couppey-Soubeyran non
Jézabel Couppey-Soubeyran Maître de conférences à l'Université Paris 1
La séparation des activités bancaires n’est pas la solution à l’instabilité financière
Photo de Charles de Courson non
Charles de Courson Député UDI de la Marne, secrétaire de la commission des finances
La transparence n'est qu'un élément préalable à l'évaluation du travail parlementaire
Photo de Le Camarguais non
Le Camarguais Retraité de l'encadrement et blogueur
La transparence ne suffira pas si elle n'est pas associée à la moralisation
Photo de Loïc Decrauze non
Loïc Decrauze Diariste pamphlétaire
De la transparence à l’opacité
Photo de Jean-Marc Sylvestre non
Jean-Marc Sylvestre Journaliste, spécialiste de l'économie, éditorialiste @itélé
Goldman Sachs : la plus belle école de formation au management et à la gouvernance
Photo de François de Rugy oui
François de Rugy Co-président du groupe EELV à l'Assemblée nationale et député de Loire-Atlantique
La règle générale pour tout ce qui a trait à l'argent et la politique, c'est la transparence
Photo de François de Rugy
François de Rugy Co-président du groupe EELV à l'Assemblée nationale et député de Loire-Atlantique
Transparence : un projet de loi en demi-teinte
Photo de Daniel Sory non
Daniel Sory blogueur directeur financier
Notre régime social