Service public

«L'hôpital doit être considéré comme un service public et non comme une entreprise», a déclaré François Hollande, en visite à l’hôpital Robert-Debré, à Paris, jeudi 2 février. Il a rappelé son ambition d’en finir avec l’alignement des tarifs [...]

Lire la suite

Photo de Marie-Christine Fararik non
Marie-Christine Fararik
Technicienne de radiologie, secrétaire syndical Sud AP-HP

L'hôpital est désavantagé dans cette compétition qu'on lui impose avec le privé

Depuis que le gouvernement a imposé aux hôpitaux la tarification à l'activité (l'établissement est financé en fonction des actes pratiqués, de la pathologie) à partir de 2008, les hôpitaux ont dû être rentables pour pouvoir continuer à fonctionner. Or on connaît les pathologies rentables : la chirurgie, les actes techniques. Ainsi que les pathologies déficitaires : soins lourds, pansements, hospitalisations longues, soins chroniques qui obligent à rester longtemps hospitalisé.

Si on ne faisait que des coronarographies ce serait idéal : le patient sort le jour même, c'est très rémunérateur. Le patient idéal est celui qui n'a qu'une pathologie bien identifiée, que l'on peut soigner rapidement. C'est rarement le cas des patients âgés qui ont bien souvent plusieurs pathologies qu'il faut soigner une après l'autre, ce qui prend du temps.

L'hôpital public n'a pas vocation à trier les malades, ce qui le désavantage dans cette compétition qu'on lui impose avec le privé. 

3 1

Vous aussi, participez au débat :
Un hôpital doit-il être géré comme une entreprise ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Michel Rosenblatt non
Michel Rosenblatt Directeur adjoint aux hospices civils de Lyon, secrétaire général du Syncass-CFDT
Un hôpital assure des soins à des usagers sans se préoccuper de leur solvabilité
Photo de Marie-Christine Fararik non
Marie-Christine Fararik Technicienne de radiologie, secrétaire syndical Sud AP-HP
Le regroupement des activités en pôles hospitaliers crée des déserts médicaux
Photo de Anne-Claire de Crouy non
Anne-Claire de Crouy
Un malade est-il lucratif ?
Photo de Baptiste Le Bougnat oui
Baptiste Le Bougnat médecin généraliste
Ces consultations sont une aberration
Photo de Baptiste Le Bougnat pour
Baptiste Le Bougnat médecin généraliste
De quelle automédication parle-t-on ?
Photo de Michel Dubec non
Michel Dubec Psychiatre, Expert auprès des tribunaux
Il ne faut pas exagérer la délinquance ou la criminalité des fous