Tarifs prohibitifs

Les concerts sont-ils trop chers ?

Les prix des billets pour les concerts sont devenus tellement exorbitants que de plus en plus d’artistes renommés jouent pour des salles partiellement vides.

C’est le cas de Yannick Noah, qui s'est produit jeudi 12 avril au Palais des Sports de [...]

Lire la suite

Photo de Boris Jullien non
Boris Jullien
Étudiant en journalisme à l'IJBA

Les concerts qui valent le coup ne sont pas trop chers.

La question de la musique vivante fait écho aux problèmes structurels qui touchent le secteur culturel. Quand l'industrie musicale vend sa soupe (en cd ET en live), le prix est de facto trop cher par rapport à la qualité. C'est sans compter sur les indépendants (du disque et les salles de spectacle) qui eux produisent des concerts qui valent le coup. À Bordeaux, par exemple, l'iBoat proposait dernièrement des concerts de La Femme et de Mustang (deux grands crus de pop made in France) pour respectivement 7 et 12 euros. Un rapport qualité/prix imbattable! C'est affligeant de voir que les machines à médiocrité pompent toujours plus de fric à leur public quand les groupes les plus respectables continuent de tourner, dans des salles à taille humaine, à des tarifs honnêtes. Tant musicalement que financièrement, là, le spectateur en a pour son argent.

PS : C'est la même chose concernant les ventes de disque, les labels indépendants et les disquaires indépendants (à Bordeaux, il y a Talitres et Total Heaven) imaginent d'abord une baisse des prix des albums pour relancer un marché en crise. Là encore, les gros font du lobbying et s'accrochent à leurs profits pour finalement plomber ce qui se fait de mieux musicalement parlant.

3 2

Vous aussi, participez au débat :
Les concerts sont-ils trop chers ?

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Alessio Fancello contre
Alessio Fancello Blogueur belge et étudiant en Écriture Multimédia.
Contre !
Photo de Jeoffroy Vincent oui
Jeoffroy Vincent Blogueur
Une question de pouvoir d'achat
Photo de Houla Houlala pour
Photo de Profil supprimé non
Profil supprimé Etudiante en Histoire
C'est plus une question de coût que de forme !
Photo de Manuel Nardin oui
Manuel Nardin Journaliste à Plurimedia
Disque disque rage