De Los Angeles à Grenoble

A peine descendu des planches parisiennes (« Paradis sur terre », de Tennessee Williams), Johnny Hallyday a dévoilé ce week-end sa prochaine tournée, prévue l'an prochain. Au total, 32 dates qui conduiront l'idole des jeunes de Los Angeles à [...]

Lire la suite

Hallyday : redressement fiscal à 9 millions d'euros

Le fisc demande des comptes à Johnny Hallyday. Le 25 avril, le Canard Enchaîné révèle qu'un redressement fiscal a été notifié au chanteur à la fin de l'année 2011. En tout et pour tout, le montant de ce redressement atteindrait 9 millions d'euros. Le journal évoque un «réseau complexe de sociétés au fonctionnement plutôt baroque», avec des transferts d’actifs au Luxembourg, vers une société en lien avec le Libéria.

L'affaire concernerait les activités artistiques du chanteur, et non son patrimoine personnel. Le fondé de pouvoir du chanteur, Pierric Carbonneaux Le Perdriel, a ainsi été contacté par le Canard Enchaîné, indiquant qu'il quittait « toutes (ses) fonctions dans les sociétés de M. Hallyday dans un délai d’un mois». Le ministère du Budget a lui invoqué le « secret fiscal » et n'a pas fait de commentaires.

Le 24 avril, Johnny Hallyday a donné un concert à Los Angeles, reprenant notamment des standards d'Elvis Presley, rapporte RTL. Il lançait là sa tournée mondiale qui se terminera au Stade de France en juin.

En 2007, le chanteur s'était installé à Gstaad, en Suisse, suscitant la polémique en pleine campagne présidentielle, rappelle l'AFP. Nicolas Sarkozy, dont le chanteur est un ami, avait alors estimé qu'il y avait « un problème » de fiscalité en France, qui entraînait la fuite des plus riches. Quant à Ségolène Royal, elle avait demandé à Johnny Hallyday de « donner l'exemple ».

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Thierry de Cabarrus oui
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Les blogs, les forum, les réseaux sociaux favorisent la diffamation
Photo de Vincent Peybernes oui
Vincent Peybernes Consultant Developpement Web et digital. Veilleurs, curateur, agitateur de neurones .
Les marques sont responsables, mais les consommateurs en sont un vecteur
Photo de Annie Nykolyszak non
Annie Nykolyszak Cadre retraitée de la fonction publique territoriale, passionnée de vie publique
Je déteste le communautarisme et ses signes extérieurs
Photo de Enes Filiz pour
Enes Filiz Jeune engagé dans sa ville, politiquement, et associativement.
Un débat qui ne représente pas notre jeunesse !
Photo de Victor Garcia
Victor Garcia Ex-journaliste à Newsring.
Martine Aubry : «Les Français me font confiance»

Derniers arguments

Photo de Norva non
Norva Citoyen, politiquement indécis, non militant, indépendant
Si le public est présent pourquoi les en priver
Photo de Loïc Decrauze oui
Loïc Decrauze Diariste pamphlétaire
Mettre le feu ?
Photo de Sébastien ESNAULT oui
Sébastien ESNAULT Graphiste / Illustrateur / Emmerdeur
Le bien-être de nos tympans...