Un bon filon

Les biopics se multiplient sur nos écrans

Les véritables stars de la soirée des Golden Globes, dimanche 15 janvier, n'étaient pas présentes. En l'occurrence, il s'agit de Margaret Thatcher et Marilyn Monroe. Les actrices Meryl Streep et Michelle Williams, qui les incarnent à l'écran,

Lire la suite

Le biopic de Steve Jobs ne plaît pas au cofondateur d'Apple, Steve Wozniac

Le biopic de Steve Jobs ne plaît pas au cofondateur d'Apple, Steve Wozniac

Danny Moloshok/AP/SIPA

Le premier biopic sur la Steve Jobs, «jOBS», n'est pas encore sorti que déjà, les premières critiques commencent à fuser. Plus surprenant, elles viennent d'un protagoniste du film, Steve Wozniak, (interprété par Josh Gab) l'un des acolytes de Steve Jobs (joué par Ashton Kutcher), le fondateur d'Apple, durant les années 70 et 80, qui, même s'il n'a pas encore vu le film, le juge trop éloigné de la réalité. 

Le film retraçant la vie de Steve Jobs, le fondateur d'Apple, sortira aux Etats-Unis en avril prochain. Même s'il ne l'a pas encore vu, Steve Wozniak, le compère de Jobs durant les années 70 et 80 et cofondateur d'Apple, a déjà critiqué le biopic, sous prétexte qu'il ne reflétait pas assez la réalité. Il a cependant pu découvrir des extraits dans la bande-annonce, mais ce qu'il a vu ne lui a pas semblé à la hauteur. Le fait que son rôle y soit minimisé, selon lui, y est peut-être pour quelque chose. 

Ainsi, l’AFP rapporte que Steve Wozniak considère le film comme très romancé et ne voit pas trop la réalité dans la relation Wozniak-Jobs: «Ce n’est pas du tout ressemblant. Notre relation était complètement différente. Je ne vois pas très bien où le film veut en venir. Nos personnalités ne sont pas réalistes, bien que la mienne le soit un peu plus. J’ai été celui qui a eu des idées sur les ordinateurs et qui a vu l’importance qu’ils allaient avoir dans la vie des gens. Pas Jobs. Nous en avions largement parlé auprès de notre groupe, le Homebrew Computer Club.»

Si Wozniak reproche au film de trop idéaliser Steve Jobs, il en profite au passage pour citer son livre, «iWoz», qui indique-t-il, fournit «la vraie version de l’histoire». «Notre relation était tellement différente de celle projetée. Cela me gêne mais si le film est drôle et divertissant, tant mieux. Que ceux qui veulent avoir la vraie version de l’histoire lisent mon livre, «iWoz».» 

Photo de Non connecté

Sur le même thème

Photo de Luc Chatel non
Luc Chatel Journaliste indé
Il faut défendre la diversité editoriale
Photo de Thierry de Cabarrus oui
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Les blogs, les forum, les réseaux sociaux favorisent la diffamation
Photo de Thierry de Cabarrus oui
Thierry de Cabarrus Ancien journaliste, chroniqueur sur Le Plus
Apple, la secte est devenue religion
Photo de Profil supprimé oui
Photo de Olivier Laffargue
Olivier Laffargue Ancien journaliste Newsring
Apple veut s'attaquer au marché des manuels scolaires