La «perle du désert» prise en otage

La "perle du désert" prise en otage dans le conflit malien

Le 28 juin dernier, le Comité du patrimoine mondial réunit à Saint-Petersbourg a accepté la demande du gouvernement malien d’inscrire Tombouctou sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Contrôlée par le mouvement salafiste Ansar Dine [...]

Lire la suite

Contribuer au débat

Mali : des milliers de manuscrits historiques brûlés par les jihadistes à Tombouctou

Mali : des milliers de manuscrits historiques brûlés par les jihadistes à Tombouctou

Kirsty Wigglesworth/NBC/AP/SIPA

Des islamistes ont incendié jeudi 24 janvier une bibliothèque de Tombouctou contenant des milliers de manuscrits historiques, a annoncé le maire de la ville à l'agence Reuters lundi 28 janvier.

«Les rebelles ont mis le feu à l’institut Ahmed [...]

Lire la suite

Réagir
Photo de Maxime Fialon oui
Maxime Fialon
Porte-parole adjoint des des Jeunes Démocrates, Etudiant en droit et sciences politiques

A Tombouctou comme ailleurs, le patrimoine doit être dans notre coeur !

Pour qu'il y ait crime de guerre, il faut qu'il y ait guerre.

Ainsi, si l'on considère qu'il y a bien guerre dans le Nord du Mali, alors il y a bien crime de guerre, et ce en se basant sur différents alinéas de l'article 8 du Statut de Rome de [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument
Photo de Thierry Savatier oui
Thierry Savatier
Historien de l'art, blogueur

S'il y a bien crime, y-a-t-il une guerre au sens du droit international ?

 

D’un point de vue juridique, la question est délicate : la jurisprudence de Nuremberg faisait entrer dans la catégorie des crimes de guerre les « pillages de biens publics ou privés, destruction sans motif des villes et des villages, ou [...]

Lire la suite

0 0
Réagir à l'argument
Photo de Nicolas Pouilley oui
Nicolas Pouilley
Journaliste

Un désastre identitaire

Peut-être le pire crime qui soit que de détruire les mémoires d'un peuple. Si les manuscrits disparaissent, ce sont les souvenirs et l'histoire du peuple Touareg qui disparaissent. On ne tue pas quelqu'un, mais son identité. Sur le long terme, [...]

Lire la suite

4 0
Réagir/voir la réaction 1
Photo de Didier Lebouc oui
Didier Lebouc
blogueur surexcité

Déshumaniser est un crime

Les barbares pour asseoir leur domination usent généralement en plus du meurtre, du viol et de la destruction de patrimoine.

Leur objectif est simple : dénier par tous les moyens leur humanité, voire leur existence, aux populations [...]

Lire la suite

2 0
Réagir à l'argument
Photo de Martin France oui
Martin France
Etudiant en Grandes Ecoles

Les hommes passent, les monuments demeurent

Evidemment, d'après la définition d'un crime, la réponse est non, mais bon. 

Les monuments, en tout cas les plus beaux, sont un bien commun de l'humanité, ils appartiennent à la fois à tout le monde et à chacun, à partir de là on ne détruit pas [...]

Lire la suite

5 0
Réagir à l'argument
Photo de Mélanie Gruyer oui
Mélanie Gruyer
Chercheuse, critique, curieuse et carnivore.

Tuer les représentations de l'homme reste un crime.

Si l'homme n'est pas tué dans sa chair, il est tué dans ses représentations et dans ses constructions métaphoriques. C'est un meurtre de l'imaginaire. Si l'homme pouvait s'en passer, pourquoi aurions-nous Lascaux ? 

Cela vaut pour [...]

Lire la suite

2 0
Réagir à l'argument