Comment détecter un médicament contrefait ?

Comment détecter un médicament contrefait ?

SUPERSTOCK SUPERSTOCK SIPA

Les médicaments contrefaits sont légion sur Internet : un sur deux serait un faux selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’European Alliance for Access to Safe Medicines (EAASM). Comment ne pas se faire berner lorsqu'on en acquiert sur la toile ?

«Le meilleur moyen d'éviter les contrefaçons est encore d'acheter ses médicaments en pharmacie», tranche le Pr Jean-Paul Giroud, spécialiste en pharmacologie, sur le site Atlantico. Effet, le médicament «partant du laboratoire passe par un distributeur pour arriver en pharmacie», il y a donc une «réelle traçabilité». Sur Internet, en revanche, pas de traçabilité, l'emballage des médicaments est «bien souvent copié» mais pas la molécule du médicament, ce dernier pouvant contenir au mieux du sucre, au pire des substances toxiques extrêmement nocives voire fatales. En revanche, selon le Pr Giroud, aucune inquiétude à avoir lorsqu'on achète sur Internet à des pharmacies en France, «le circuit du médicament étant relativement sérieux».

Le Leem (Les entreprises du médicament) a appelé à ce que la vente sur Internet de médicaments soit «accompagnée de mesures fortes en termes de contrôle de cette activité et de sécurisation de ce nouveau mode de dispensation» suite à une saisie de 1,2 millions de sachets d'aspirine contrefaite au Havre le 17 mai. Ces faux médicaments provenaient de Chine.