Affaire Cahuzac, manifestation pour tous, PMA : l'actu en vidéos

Affaire Cahuzac, manifestation pour tous, PMA : l'actu en vidéos

Capture écran / BFM TV

Tir groupé du FN ce matin dans les matinales : Marine Le Pen et Florian Philippot étaient devant les micros pour parler mariage homo. Face à eux, NKM qui propose «une alternative». Dans le reste de l'actu, les déclarations de l'avocat de Jérôme Cahuzacla négociation sur l'emploi menée par Laurence Parisot et la réaction de Manuel Valls à l'assassinat de trois femmes kurdes ce matin à Paris. Le résumé de la matinée en vidéo. 

«Nous sommes l'objet d'une campagne orchestrée avec méthode et qui repose sur du vent». La phrase est signée Me Gilles August, invité d'Europe 1 ce matin. L'avocat de Jérôme Cahuzac a affirmé que le ministre du budget a mandaté un avocat suisse pour qu'il «discute avec UBS» afin d'obtenir la preuve de l'absence de compte dans son établissement.

Nathalie Kosciusko-Morizet était sur Radio Classique. L'ancienne ministre est intervenue sur le mariage pour tous et la PMA. «Nous proposons une alternative, nous proposons l'alliance civile : c'est-à-dire la possibilité d'avoir une vraie union pour un couple homosexuel, sans l'adoption, sans les droits à la filiation», a expliqué NKM qui précise qu'elle ne sera pas présente à la «manifestation pour tous» organisée dimanche contre le projet de loi.

De manifestation, il en était aussi question sur RFI. Florian Philippot veut «que la manifestation de dimanche contre le mariage pour tous soit un succès» et précise que le Front National a «fait le choix de laisser une liberté totale à nos adhérents, nos élus, nos cadres d'y aller ou de ne pas y aller». Le vice-président du FN déplore par ailleurs la «récupération politicienne» de cette manifestation par Jean-François Copé.

Marine Le Pen intervenait également ce matin au sujet de la manifestation de dimanche. «Cette manifestation, c'est une caricature», a déclaré la chef de file du Front National.

La présidente du FN a par ailleurs perdu son sang froid face à Jean-Jacques Bourdin. Marine Le Pen s'est en effet vivement emporté contre le journaliste alors que celui-ci lui demandait son avis sur les propos tenus par Gilbert Collard, qui avait insulté à demi-mot le ministre Vincent Peillon.

Réagissant à la mort de trois militantes kurdes à Paris, Manuel Valls a qualifié l'assassinat d' «insupportable». Le ministre de l'intérieur s'est rendu ce matin au centre d'information du Kurdistan dans le Xe arrondissement où a eu lieu ce que beaucoup qualifient déjà d' «éxécution».

Enfin la présidente du MEDEF est venue faire le point sur les négocations avec les syndicats. «Nous pouvons ce soir aboutir à un accord qui rapprocherait la France des plus hauts standards européens en matière de flexisécurité», a déclaré Laurence Parisot avant de souligner que «l'entreprise doit s'adapter et se réinventer».