Les Etats-Unis pourraient quitter l'Afghanistan en 2014

Les Etats-Unis pourraient quitter l'Afghanistan en 2014

AHMAD MASSOUD/CHINE NOUVELLE/SIPA

Pour la première fois, Washington envisage un retrait total d'Afghanistan.

Passé 2014, il pourrait n'y avoir plus aucun soldat américain présent sur le territoire afghan, comme l'a déclaré l'administration Obama. «Ce serait une option que nous prendrions en considération. Parce que, encore une fois, le président n'envisage pas que ces négociations (pour le retrait) aient pour objectif de conserver des troupes américaines en Afghanistan», a déclaré Ben Rhodes, le conseiller adjoint à la sécurité nationale, selon Reuters. Cependant, précise t-il ensuite, le retrait et sa modalité ne sera pas décidé avant plusieurs mois. La visite du Président afghan, Hamid Karzaï, à venir dans quelques jours, devrait toutefois esquisser un calendrier de retrait.

Malgré la recommandation du général Allen, commandant de l'OTAN en Afghanistan, d'y maintenir entre 6 000 et 15 000 soldats, le gouvernement de Barack Obama a décidé de n'en garder que 2 500 à 3 000. Cette décision s'inscrit logiquement dans la volonté du Président américain de faire davantage prévaloir ses idées politiques, notamment en ce qui concerne la gestion du dossier afghan. N'ayant plus à craindre pour sa réélection, et donc n'étant plus trop forcé de composer avec différentes sensibilités, le Président va nommer des proches dans des postes clés d la Défense. Chuck Hagel, partisan d'une réduction rapide des troupes en Afghanistan,est nommé à la tête du Pentagone ; le démocrate John Kerry au Département d'Etat ; et John Brennan à la CIA.